Accueil » Métiers » Synalia monte en puissance

Synalia monte en puissance

Synalia a opéré un virage important cette année. Entre l’acquisition du Donjon début octobre et celle du site Montres & Co, leader sur le marché de la vente de montres en ligne, le groupement change de dimension. Entretien avec Gauthier Daniel, Directeur Général Adjoint de Synalia.

L’Officiel Horlogerie & Bijouterie : Comment se déroulent les changements opérés récemment au sein de Synalia ?
Gauthier Daniel :
Comme nous préparions ce virage depuis longtemps, nous avons pu mettre en place immédiatement une structure de management adéquate.
Avec Le Donjon, nous allons travailler en priorité sur les synergies des produits, afin de renforcer notre collaboration avec les grandes marques et optimiser notre activité de grossiste dans le bijou générique, au bénéfice de nos adhérents. Comme Le Donjon et ses magasins jouissent d’une très forte notoriété, notamment en région toulousaine, nous ne souhaitons pas à court terme modifier l’enseigne de ces points de vente ou alors uniquement de façon marginale.
Avec Montres and Co, nous révolutionnons toute notre stratégie d’enseigne dans le 100 % montres. Le cross-canal est l’avenir du commerce en horlogerie et ce site est une formidable vitrine de communication pour nos points de vente. Mais le service garanti dans les magasins reste un complément essentiel de la satisfaction du client venant du web. En effet nous avons constaté que, désormais, notre principal concurrent n’est autre qu’Amazon. Mais vers qui le client d’Amazon peut-il se tourner s’il veut faire changer sa pile ou mettre son bracelet à taille ? Pour le même prix, nous apportons aux clients du web un service supérieur. Dorénavant, nos magasins Heures et Montres, et prochainement les magasins de montres du Donjon, vont bénéficier des avantages du cross-canal qu’offre Montres and Co, et développer un service client essentiel.

L’OHB : Est-ce que Synalia va conserver en direct les magasins Donjon ?
Gauthier Daniel :
Synalia, en tant que coopérative, n’a pas vocation à détenir des magasins en propre sur le long terme. Nous allons donc progressivement transférer ces points de vente vers nos associés ou vers de nouveaux adhérents après nous être assurés de la bonne intégration des équipes au sein de notre groupement. Nous devons également rembourser la dette levée dans le cadre de l’acquisition. Par conséquent, une majorité des magasins Donjon restera directement affiliée à Synalia pendant une période suffisamment longue. Ces magasins seront gérés au travers d’une structure de direction propre, en lien transversal avec le Comité de Direction de Synalia, pour assurer la mise en place des synergies.

L’OHB : En quoi cette opération peut-elle motiver des bijoutiers indépendants à rejoindre votre coopérative ?
Gauthier Daniel :
Cette acquisition démontre que Synalia est en mesure d’offrir à des commerçants indépendants des leviers de développement jusqu’alors réservés aux groupes succursalistes. Nous ajoutons ainsi un troisième pilier à notre Coopérative : avec sa puissance d’achat et sa puissance de communication, Synalia offre désormais à ses adhérents une puissance de développement, en leur donnant accès à des fonds de commerce intégrés.

L’OHB : Quelle est l’actualité de vos enseignes ?
Gauthier Daniel :
– Julien d’Orcel
réalise pour la 9ème année la prestigieuse couronne qui sera remise à Miss France 2017 lors de son élection. Pièce unique, cette couronne est repensée chaque année et créée dans un atelier français.
– Guilde des Orfèvres poursuit sa progression avec la création d’un spot cinéma qui présente de façon rythmée les produits tendance et intemporels de l’enseigne. Une large diffusion est prévue pour Noël, à partir du 15/11/2016.
– Montres and Co ouvre en novembre ses 2 premiers kiosques en galeries commerçantes. Ce concept innovant d’espace 100 % montres est parfaitement adapté aux attentes des bailleurs et des consommateurs.