Accueil » Métiers » Lycée Marcel Dassault à Mérignac : La motivation, une qualité essentielle pour devenir horloger

Lycée Marcel Dassault à Mérignac : La motivation, une qualité essentielle pour devenir horloger

Lycée Marcel Dassault à Mérignac : La motivation, une qualité essentielle pour devenir horloger
Dynamique et ouvert à l’international, l’établissement situé à Mérignac, près de Bordeaux, propose deux formations en Horlogerie.
Elles attirent de nombreuses candidatures mais attention : une motivation sans faille est nécessaire pour postuler.
Les formations en Horlogerie

CAP d’Horloger Réparateur – Se réalise en deux ans. À l’issue de la formation, le titulaire du diplôme est capable d’assurer le service après vente ainsi que la maintenance des montres et pendules mécaniques et électroniques.

BMA d’HorlogerFormation en deux ans, accessible aux titulaires d’un CAP Horloger. Le titulaire du Brevet des Métiers d’Arts Horloger est plus polyvalent que celui d’un CAP. Il peut intervenir sur des mécanismes complexes, restaurer des montres et pendules, fabriquer des pièces sur mesure avec une très grande précision. Ce technicien d’art est capable de dater un appareil horaire dans l’histoire des styles mais également de gérer un magasin et d’encadrer du personnel.

Recrutement des candidats

Zone géographique – Les candidatures peuvent venir de toute la France mais le lycée communique largement autour de l’agglomération de Bordeaux.
Le lycée est présent sur de nombreux salons dans le grand quart Sud-Ouest et dispose d’un internat de 120 places pour accueillir ses élèves.

Critères de choix

Le métier d’horloger est un métier exigeant, précis, minutieux qui demande un engagement sans faille.
Rien d’étonnant à ce que la motivation soit le critère principal de choix. Il y a 24 places disponibles en CAP et 12 en BMA, le lycée de Mérignac tient à ce qu’elles soient occupées par des élèves motivés à réussir. Formation horlogerie.
Pour cela, les candidats au CAP font d’abord un mini-stage de 3h en atelier où il leur est donné un petit travail. À son terme, on estime le savoir-être de l’élève et on réalise un bilan sur ses qualités comme la logique, la précision, l’observation.
Les conclusions sont débattues avec l’élève.La motivation des candidats au BMA est mesurée sur lettre de motivation, contenu du CV et bien entendu, résultats scolaires en CAP.

Un lycée dynamique, partenaire de la prestigieuse manufacture suisse Jaeger-LeCoultre

Chaque année, la célèbre marque accueille huit élèves du lycée pour une période de formation en entreprise, nourris et logés dans la vallée de Joux. Formation horlogerie.
Par ailleurs, les élèves de BMA présentent à cette entreprise leurs ambitieux projets de fin d’étude qui consiste à restaurer une pendule de Paris et d’y ajouter une complication horlogère au choix.
Le mécanisme est entièrement conçu et réalisé dans l’établissement scolaire sous l’œil attentif des enseignants.
Le design du boîtier de la pendule est imaginé et fabriqué par l’élève selon une tendance artistique qu’il développe sur les deux années de formation. Lors de cette cérémonie, la manufacture Jaeger-LeCoultre récompense l’élève le plus méritant en lui offrant une montre Reverso. M.T.

Contact
LP Marcel Dassault
CS 30310
3 rue Chateaubriand
33695 MERIGNAC
Tél : 05 56 12 13 20
www.lycee-pro-marcel-dassault.fr

Leave a reply