Accueil » Métiers » HBJO online : Site vitrine ou site marchand ?

HBJO online : Site vitrine ou site marchand ?

Site marchand ? Vous avez décidé d’être présent sur le web avec un site Internet, reste à savoir « comment ? ».
Vous avez décidé d’être présent sur le web avec un site Internet, reste à savoir « comment ? ». Le choix du type de site est crucial et demande une vraie réflexion avec un spécialiste.

Site marchand ? Vous avez décidé d’être présent sur le web avec un site Internet, reste à savoir « comment ? ».Avant de se lancer, réfléchir à quelques données chiffrées du Net ne sera pas du temps perdu.

À commencer par celles de la fréquentation du Web par les Français. Tous les jours, 74 % des Français vont sur la toile et parmi ceux-ci, 95 % sont des jeunes de 18 à 24 ans. C’est affirmer, qu’Internet fait déjà partie du quotidien de ces clients potentiels. Sachant aussi que, 50 % de ces jeunes sont déjà des clients et ils le seront encore plus demain avec une famille plus grande, des revenus du travail plus importants et donc une capacité d’achat en progression.

Rien que cette donnée du marché, est déjà une bonne raison de posséder un site, pour se faire connaître de cette cible majeure.

Internet est la 1ère source de découverte d’un produit

Ensuite, pour 6O % des acheteurs, Internet est la 1ère source de découverte d’un produit. Aujourd’hui, se connecter pour s’informer d’un produit est devenu un acte réflexe avéré chez les jeunes et même chez les moins jeunes qui ont vite vu l’intérêt, en termes de temps et d’énergie, de se renseigner avant de courir en boutique. Site marchand. Pour le détaillant, un client passant la porte de son commerce et qui est déjà informé sur un produit est une véritable aubaine puisque la découverte du produit s’est faite sur son site, et non pas chez celui d’un concurrent ! De plus, comme le client est déjà intéressé par un produit, vous économisez le temps de la « découverte client ».

Site vitrine ou site marchand ?

Il n’y a pas de réponse type. Les critères de choix se feront sur l’analyse de la situation commerciale de chacun et de ses besoins. Pour le professionnel n’ayant aucune présence sur Internet, ni page Facebook ou site Web, la création d’un site vitrine sera une solution simple et très accessible pour en tester les effets sur son commerce. Site marchand.
Si le détaillant a déjà une page Facebook ou un site Internet, et envisage un site d’e-commerce, il serait prudent de mesurer d’abord si la page Facebook reçoit de fans en nombre suffisant ou si la fréquentation du site existant génère un réel trafic. Si c’est le cas, un site d’e-commerce est envisageable car il sera une possibilité importante de développement commercial. Dans le cas contraire, partir de rien ou de peu, demanderait plus d’efforts financiers en termes de communication et aurait un retour sur investissement moins rapide.

Enfin, le professionnel doit avoir une idée claire de ce qu’il veut obtenir, en termes d’image ou de développement commercial. Veut-il une image moderne et une clientèle très large, voire internationale ? un site d’e-commerce sera plus adapté à ces objectifs. En revanche, pour une clientèle de proximité ou régionale, le site vitrine sera suffisant.

Le site catalogue

À mi-chemin entre le site-vitrine et l’e-commerce, le site catalogue, comme son nom le suggère, présente le stock complet des produits d’un commerçant, donnant des informations détaillées sur chacun d’eux mais sans la possibilité de les acheter sur le site. En revanche, le client peut prendre rendez-vous en ligne pour essayer un produit en boutique. La formule peut être intéressante car elle initie une prise de contact pour le commerçant.

Pour des produits représentant un panier moyen ou élevé, le site-catalogue peut drainer vers la boutique des clients dont vous connaissez déjà le profil et à qui vous continuerez à faire vivre une belle expérience de vente. En revanche, il ne favorise pas l’achat coup de cœur puisque les produits ne sont pas achetables en ligne.

Enfin, au moment de créer un site Internet, il est parfois tentant de s’inspirer fortement d’exemples réussis de sites comme d’une solution type. Mieux vaut résister à cette tentation et bien analyser sa situation et ses besoins. Puis, demander conseil à un spécialiste et établir avec lui un dialogue constructif avant de faire son choix. M.T.

Contact Sylvain Simon
06 28 60 26 33
www.hbjo-online.com