Accueil » Horlogerie » BWD, distributeur des marques Fiyta, a.b.art, Jeep, Jonas & Verus, et Emile Chouriet, Beijing en France

BWD, distributeur des marques Fiyta, a.b.art, Jeep, Jonas & Verus, et Emile Chouriet, Beijing en France

BWD, distributeur des marques Fiyta, a.b.art, Jeep, Jonas & Verus, et Emile Chouriet, Beijing en France
La reprise horlogère s’est amorcée avec une belle progression de Jeep et a.b.art, des marques qui rassurent et fonctionnent bien en France, tandis que les montres Fiyta poursuivent avec régularité leur implantation européenne, sous l’impulsion de BWD (Bordeaux Watches Distribution), qui travaille assidûment pour préparer la rentrée. Entretien avec Denis Cram.
L’Officiel Horlogerie & Bijouterie : Comment évolue Fiyta, votre marque phare ?

Denis Cram : Fiyta poursuit sa progression, portée par un groupe très puissant. Fondé en 1987 à Shenzen, le groupe Fiyta, côté en bourse et dont l’actionnaire principal est AVIC, s’est rapidement imposé comme l’un des acteurs majeurs du marché horloger chinois. Le groupe à la fois distributeur et manufacturier, positionne la marque Fiyta dans ses magasins prestige Harmony en entrée de gamme des marques de luxe, essentiellement suisses, qu’il vend. Présente dans plus de 4500 points de vente, Fiyta est par ailleurs la seule marque qui couvre la totalité du territoire chinois. Pour le groupe la distribution développe un CA de plus 2 milliards de dollars.
Mais le groupe Fiyta est avant tout reconnu pour son activité de fabricant avec plusieurs manufactures horlogères et une production qui génère un CA de 700 millions de dollars.

Avec les moyens dont il dispose, Fiyta possède toutes les qualités pour devenir l’un des leaders du marché horloger mondial.
En attendant, il poursuit sa stratégie de développement, accroît sa présence en Chine en ouvrant des kiosques dédiés à toutes ses marques dans des galeries marchandes, à l’image de ce qui existe en Europe.

L’OHB : Quelle est la stratégie du groupe Fiyta pour la France ?

D. Cram : rassurée par la relance de l’activité commerciale en France après le confinement, Fiyta se concentre sur Jeep et Jeep Spirit dont il a la licence mondiale. En France nous avons déjà 11 points de vente qui distribuent Jeep. En septembre, les montres Jeep seront vendues chez 30 détaillants, puis certainement 80 bijoutiers-horlogers d’ici Noël.
Jeep, dont la reconnaissance est forte grâce à l’image automobile et à l’histoire qu’elle véhicule, est très appréciée par les consommateurs français.

L’OHB : Avez-vous développé une gamme complète pour Jeep ?

D. Cram : oui bien sûr, cela représente une centaine de modèles développé en huit collections. Jeep avec sa gamme Compass propose des modèles automatiques de 44 mm de diamètre à 259 euros.
Grand Cherokee, entre son diamètre imposant, ses excellentes finitions, son acier inoxydable 316L PVD, offre un large choix de modèles automatiques entre 269 et 400 euros.
La gamme Willis, automatique également, dont le look vintage fait appel à la voiture historique, propose deux modèles vert kaki et noir, mais reprend également des modèles vintage des années 60.
Quant à la série Wrangler et son format XXL jusqu’à 54 mm de diamètre, elle séduit tous les aventuriers et amoureux des sports extrêmes.
La ligne Jeep Spirit s’adresse aux femmes avec des montres bijoux et fashion. La collection Denim fonctionne très bien, avec son bracelet en jean qui lui donne une allure décontractée mais chic.

L’OHB : Fiyta a-t-il une autre marque fétiche ?

D. Cram : La marque luxueuse Beijing, qui va prochainement s’implanter en France, est un des joyaux du groupe. Plus ancienne manufacture d’état historique de la République populaire de Chine, mais aussi la plus ancienne, elle lance une réédition de la montre de Mao, à 300 euros. Mais elle est également réputée pour ses tourbillons maison de très grande qualité à 3 500 euros.

L’OHB : Quelles sont les autres marques distribuées par BWD ?

D. Cram : a.b.art très stylée avec son design Bauhaus se vend très bien. Appréciée par une clientèle féminine, la marque au cadran épuré a développé de nouvelles gammes à mouvement quartz.

L’OHB : Quelles sont les prochaines collections dans les marques distribuées par BWD ?

D. Cram : La rentrée s’annonce riche en nouveautés.

L’OHB : Vous lancez des nouveautés chez Fiyta ?

D. Cram : Fiyta présente une très attendue montre de plongée baptisée Dragon Hole, du nom d’un spot en mer de Chine, connu des plongeurs pour sa fosse de 300,89 m.
Avec son cadran noir gradué, sa couronne en céramique, ses 42 mm de diamètre, et sa gravure au dos représentant la célèbre fosse, elle va séduire tous les plongeurs.
Elle existe en noir, en bleu et en vert. Deux nouvelles et très belles Extreme sortent pour l’été toujours dans le thème de l’automobile avec un cadran noir très travaillé inspiré des grillages de vitres des voitures de rallye, des index et des aiguilles qui se colorent de rouge ou de bleu. Les nouvelles Yatchsman au look classique et raffiné sont sorties également en juin. Avec leur 60h de réserve de marche et leur prix se situant entre 370€ et 450€ elles affichent un rapport qualité prix imbattable.
Fidèle à sa tradition Fiyta n’oublie pas pour autant les premiers prix et lance dans la gamme Classic un nouveau modèle automatique à 169€, mouvement Miyota, boîtier en acier inoxydable 316L, verre saphir et toujours la garantie 3 ans qui s’applique à toute la marque.

https://bwd-france.com/

Leave a reply