Accueil » Horlogerie » Bordeaux Watches Distribution : Très belle progression pour Fiyta et a.b.art

Bordeaux Watches Distribution : Très belle progression pour Fiyta et a.b.art

BWD : montres Fiyta et a.b.art
Depuis 2000, la marque horlogère chinoise Fiyta poursuit son développement sur le marché européen. Distribuée par BWD (Bordeaux Watches Distribution) elle continue son implantation avec succès. Entretien avec Denis Cram, le distributeur des marques Fiyta et a.b.art en France.
L’Officiel Horlogerie & Bijouterie : Comment se développe Fiyta ?

Denis Cram : Très bien. Nous avons finalisé notre première implantation en Espagne à Alicante et nous avons signé un contrat avec un agent qui gère le marché espagnol.

L’OHB : Combien de points de vente distribuent la marque Fiyta ?

D. Cram : A ce jour nous avons 80 points de vente en France et une quinzaine de plus sont déjà prévus pour la rentrée.

L’OHB : Comment évoluent vos autres marques ? Est-ce que a.b.art, votre autre marque fétiche, affiche la même progression ?

D. Cram : a.b.art, également distribuée dans 80 magasins, progresse avec régularité. Nous espérons passer le cap des 100 points de vente d’ici 2020.

Emile Chouriet, notre marque horlogère fabriquée en Suisse, est vendue à Paris chez Bucherer et chez Freret Roy. Plus classique, elle est en concurrence frontale avec les autres marques horlogères suisses, mais sa notoriété s’étoffe progressivement.

Fiyta et a.b.art restent nos priorités. Bordeaux Watches Distribution accompagne les autres marques du groupe une fois les deux premières parfaitement implantées.

L’OHB : Combien de nouveaux modèles Fiyta lance-t-il chaque année ?

D. Cram : Fiyta lance plus de 150 nouveaux modèles par an mais seulement 100 sont adaptés au marché européen. Parmi eux, BWD en sélectionne environ 80, en adéquation avec les attentes de sa clientèle.
Pour la rentrée, nous proposons en nouveautés de belles pièces masculines dans les collections Classic et Photographer à des prix très concurrentiels à partir de 179 €, équipées d’un mouvement automatique Miyota, d’un verre saphir, d’une boucle déployante et garanties 3 ans.

Nous lançons aussi la collection Hunter, une nouvelle collection automatique en entrée de gamme à 180 € au style très classique et élégant avec toujours bien entendu le même niveau de qualité (mouvement Miyota, verre saphir, boucle déployante, garantie 3 ans). Des nouveautés sont également prévues dans la collection Floriography pour Dame.

L’OHB : Comment gérez-vous votre réseau ?

D. Cram : Nous avons constitué une équipe de cinq commerciaux pour le marché français et d’un commercial pour l’Outre-Mer. Deux personnes se chargent du marché espagnol géré par un agent.

L’Allemagne et la Grande Bretagne se développent à travers des distributeurs qui achètent leur stock à BWD. En Italie nous avons déjà trois points de vente et en Suisse deux boutiques installées à Zurich et à
Bâle vendent Fiyta.

Depuis le début de l’année Bordeaux Watches Distribution a pris en charge la gestion du pôle logistique européen de Fiyta et à ce titre centralise les stocks et le SAV pour toute l’Europe. Devant le succès de Fiyta et les commandes qui affluent, le trafic des montres devient de jour en jour plus dense.

L’OHB : Vous figurez également parmi les fournisseurs des Nouveaux Bijoutiers.

D. Cram : Oui en effet. Nous avons assisté avec Fiyta et a.b.art à leur dernière convention qui s’est déroulée à Saint Malo. Soudés et dynamiques, le groupement et ses partenaires nous ont très bien accueillis. La plupart des bijoutiers ne connaissaient pas nos deux marques et nous avons déjà réalisé une première implantation chez un détaillant Nouveaux Bijoutiers. Nous espérons finaliser d’autres projets pour la rentrée.

L’OHB : Quel est votre planning de septembre ?

D. Cram : Il est assez chargé. Nous serons présents sur le salon Bijorhca du 6 au 9 septembre ainsi que sur les péniches du Fashion Paris 2019 Jewels and Watches, les 8 et 9 septembre. Bijorhca nous apporte cette ouverture sur l’extérieur indispensable à notre développement. L’année dernière, nous avions rencontré sur le salon des bijoutiers de Madagascar, de Côte d’Ivoire et de Belgique. Grâce à Bijorhca nous avons ouvert de nouveaux marchés et nous espérons poursuivre dans cette voie.

Le Fashion Paris 2019 est déjà une valeur sûre pour les bijoutiers. Ce salon d’achats prend de l’importance dans le paysage hexagonal et propose beaucoup de nouveautés.

L’OHB : Vous étoffez votre implantation à Bordeaux ?

D. Cram : En effet, après le succès du magasin Horel à Bordeaux qui distribue les montres Fiyta, mon fils ouvre un deuxième point de vente. Dans le même esprit et avec toujours l’envie de faire des choses différentes, ce magasin sera dédié aux accessoires, à la bijouterie fantaisie et aux montres a.b.art. Ce sera un bel écrin pour cette marque atypique. N.K.

https://bwd-france.com/

Leave a reply