Accueil » Bijouterie-Joaillerie » COMMENT L’UFBJOP A-T-ELLE GÉRÉ LA CRISE DU COVID-19 ?

COMMENT L’UFBJOP A-T-ELLE GÉRÉ LA CRISE DU COVID-19 ?

COMMENT L’UFBJOP A-T-ELLE GÉRÉ LA CRISE DU COVID-19 ?
L’UFBJOP a réagi très vite face à la crise sanitaire qui a étreint la filière du jour au lendemain. Détail de ses initiatives et de ses propositions.
Un large dispositif de soutien aux entreprises

Durant la crise sanitaire du Covid-19, tous les professionnels ont été obligés de fermer leurs portes. Afin de les aider à traverser cette crise au mieux, l’UFBJOP s’est mobilisée pour déployer tout un dispositif de soutien et de conseil aux entreprises. Les aides ont porté notamment sur les volets collectifs, juridiques, financiers et sociaux. L’objectif annoncé était surtout de permettre aux entreprises de conserver tout leur potentiel humain et productif pour assurer la reprise dans de bonnes conditions.

Guide de sécurité sanitaire et mise à disposition de gants et de masques

Tout d’abord, l’UFBJOP a publié sur son site un guide de préconisations de sécurité sanitaire spécifique à la filière. Conçu avec 5 ateliers pilotes et le cabinet Adenium, spécialisé en résilience organisationnelle et en gestion de crise, il donne toutes les clés de comportement efficace pour assurer une activité professionnelle dans des conditions optimums de sécurité et dans le cadre de la loi. Le guide est téléchargeable à partir du site de l’UFBJOP (rubrique Actualités). Avant sa publication, les professionnels ont pu échanger leurs conseils et bonnes pratiques sanitaires sur un forum Facebook, dont le lien figurait également sur l’UFBJOP. Cette démarche solidaire et responsable a été appréciée, avec une centaine de membres qui ont nourri quotidiennement le forum. L’UFBJOP a également orchestré une commande centralisée de masques et de gants dont les prix, la qualité et les délais étaient garantis. Les adhérents ont pu aussi bénéficier d’un service de livraison adapté et rapide. (1)

Soutien juridique et financier renforcé et personnalisé

Avec une veille juridique efficace et permanente, L’Union a relayé auprès de ses adhérents toutes les informations officielles relatives au dispositif de chômage partiel, au Prêt Garanti par l’État et à toutes les dispositions concernant le Covid-19. Deux hotlines ont été mises en place pour permettre un contact personnel et sur mesure avec le cabinet d’expertise comptable de l’UFBJOP. La première était dédiée aux techniques de paie et la seconde aux financements publics liés à la crise sanitaire. Pour aller encore plus loin, les adhérents ont pu bénéficier d’un accompagnement juridique renforcé avec un avocat spécialisé dans la Convention Collective de la Branche.

Dialogue social facilité

La qualité du dialogue social, à laquelle l’UFBJOP est très attachée, a permis d’obtenir des accords sur la gestion des journées de travail et des congés payés, afin d’assouplir la lourde charge qui pèse sur les entreprises. Ainsi, un premier accord de branche a été signé le 8 avril sur ce sujet.

Et après ?

Après la crise, l’UFBJOP a proposé plusieurs dispositions pour permettre une reprise de l’activité dans les meilleures conditions possible. Ces mesures simples, efficaces et concrètes, concernent la formation, l’emploi, la flexibilité des heures de travail, le financement de l’activité partielle, le soutien des fonds propres et des fonds de roulement, etc. Pendant cette période difficile pour toute la filière, l’Union a parfaitement joué son rôle de guide, de conseil et de support en offrant à chacun un appui, essentiellement dans le domaine social où la demande était très forte. I.H.

Guide de bonnes pratiques pour la reprise d’activité de la filière

Leave a reply