Accueil » Bijouterie-Joaillerie » NOMBRE D’OR : AGENCE D’ARCHITECTURE APPRÉCIÉE PAR DANIEL GÉRARD JOAILLIER

NOMBRE D’OR : AGENCE D’ARCHITECTURE APPRÉCIÉE PAR DANIEL GÉRARD JOAILLIER

NOMBRE D’OR : AGENCE D'ARCHITECTURE APPRÉCIÉE PAR DANIEL GÉRARD JOAILLIER
Installé à Thionville et Luxembourg-ville, Daniel Gérard Joaillier a confié l’aménagement de ses boutiques à l’agence d’architecture Nombre d’Or. Tom Gérard, directeur général des deux bijouteries, salue la qualité des prestations ainsi que l’impact de ces aménagements sur ses ventes.
L’OFFICIEL HORLOGERIE & BIJOUTERIE : Dans quel cadre s’inscrivent les aménagements de vos deux magasins ?

TOM GÉRARD : L’aménagement du magasin de Thionville, fondé par mon père en 1984, datait de 2012. Nous voulions rénover et renforcer le côté élégant de cet espace de vente comptant 140 m2 sur deux niveaux. C’est chose faite depuis juin 2020. À Luxembourg-ville, il s’agissait d’une nouvelle installation. Après l’expérience concluante d’un popup store dans un grand complexe du centre-ville, nous avons décidé d’ouvrir un magasin de 50 m2. Celui-ci a vu le jour en octobre 2021.

L’OHB : Pourquoi avoir choisi l’agence Nombre d’Or ?

T. GÉRARD : Des confrères nous avaient vanté les mérites de cette agence d’architecture. Elle possède l’énorme avantage de gérer l’intégralité du projet, de la conception à la finition en passant par la gestion des dossiers administratifs et le suivi de la réalisation des travaux avec les entrepreneurs sélectionnés par ses soins. Bien entendu, les entrepreneurs sont locaux.

L’OHB : Quelle est aujourd’hui la configuration de vos boutiques ?

T. GÉRARD : L’aménagement a été adapté à chaque lieu avec des éléments communs, dont les matériaux, bois et béton, et les couleurs, gris clair et bois blond. À Thionville, la transformation est impressionnante. L’espace a été décloisonné et les volumes mis en valeur. À l’entrée, un sas circulaire en verre permet de faire entrer la lumière. Et à l’intérieur, il y a eu plusieurs innovations dont un bar à diamants, longue vitrine des pierres non montées, et, à l’étage, un espace de pause avec un canapé et une belle table en granit. À Luxembourg ville, l’aménagement a joué avec les belles hauteurs sous plafond et a mis en valeur notre partenariat avec Dinh Van.

L’OHB : Quel bilan tirez-vous de cette expérience avec Nombre d’Or ?

T. GÉRARD : Quel confort ! Nombre d’or fait preuve d’un vrai savoir-faire et d’une excellente connaissance de notre métier. Tout est optimisé : organisation des lieux, choix du mobilier, finition des menuiseries et, ce qui m’a le plus impressionné, installation d’un formidable dispositif de sécurité. Enfin et surtout, je constate que notre activité a décollé. À Thionville, où nous avons un an et demi d’expérience, nos ventes affichent une croissance à deux chiffres depuis la rénovation. C.N.

www.nombredor-architecture.com

Leave a reply