Accueil » Bijouterie-Joaillerie » Lyon Alliances Brillants : Beauté des perles facettées

Lyon Alliances Brillants : Beauté des perles facettées

Lyon Alliances Brillants : Beauté des perles facettées
Le facettage des perles permet de modifier leur aspect, de gommer les petits défauts, voire de les transformer en point d’attraction.
Un travail d’orfèvre qui valorise grandement l’esthétique d’une perle. Explications de Pascal Jacquot, directeur de LAB.
L’Officiel Horlogerie & Bijouterie : Comment avez-vous eu cette idée du travail des perles ?

Pascal Jacquot : Il y a une dizaine d’années j’ai vu ces perles facettées chez un fabricant japonais, leur coût était très élevé. L’idée m’a plu mais je n’avais pas les outils pour réaliser ce facettage.

L’OHB : Pourquoi réaliser cette idée seulement maintenant ?

P. Jacquot : Depuis cette découverte, je n’ai jamais eu le temps de penser plus avant ce projet. Et tout d’un coup survient le confinement qui libère un temps imprévu. Que j’ai utilisé pour préciser cette idée et développer des outils permettant de créer des motifs de facettage très divers. Maintenant l’atelier est prêt pour lancer cette nouvelle activité d’autant que ces perles facettées sont l’occasion pour LAB, de se diversifier en proposant de nouveaux produits.

L’OHB : En quoi consiste le façettage d’une perle ?

P. Jacquot : On façonne la nacre d’une perle pour lui donner un aspect plus original, mettre en valeur certaines aspérités naturelles, augmenter sa brillance ou modifier un petit défaut naturel jusqu’à le rendre intéressant.
C’est une transformation qui revalorise grandement une perle imparfaite.
Regardez cette perle cerclée. La base, très belle a été gardée et le haut de la perle qui présentait une sorte de cerclage, inesthétique a été travaillé, accentué et modifié jusqu’à en faire un atout.

L’OHB : Est-ce le début d’une nouvelle collection de LAB ?

P. Jacquot : Chaque perle est unique et on ne peut créer de collection. En revanche, le façettage des perles permet de proposer des perles uniques, avec un style plus contemporain.
Selon la taille de la perle, les plus grosses comme les perles des mers du Sud, pourront être montées en pendentif, ou être le centre d’un collier. Les perles de Tahiti, plus petites, seront parfaites en bague ou en boucles d’oreilles. Chaque perle peut être proposée nue et le client choisit un montage personnalisé ou en bijou terminé.

L’OHB : Où peut-on voir dès à présent ces perles facettées ?

P. Jacquot : Sur le site internet de SANLYS Joaillerie, bien sûr et nous en présenterons quelques-unes, nues ou incluses dans un bijou lors de la Fashion Paris, Place Vendôme les 5, 6 et 7 septembre. M.T.

Pascal JACQUOT
Lyon Alliances Brillants
20, rue ROYALE 69001 LYON
www.sanlysjoaillerie.com
Mail lab32@wanadoo.fr
Tel. 04.72.40.90.66. Fax 04.78.38.18.58.

Leave a reply