Accueil » Bijouterie-Joaillerie » LES NOUVEAUX BIJOUTIERS : LA FORCE D’UN GROUPEMENT HUMAIN

LES NOUVEAUX BIJOUTIERS : LA FORCE D’UN GROUPEMENT HUMAIN

LES NOUVEAUX BIJOUTIERS : LA FORCE D’UN GROUPEMENT HUMAIN
Les Nouveaux Bijoutiers, une rentrée sous le signe des expériences phygitales. Une pratique bien maîtrisée !
L’OFFICIEL HORLOGERIE & BIJOUTERIE : Comment avez-vous organisé votre rentrée. Vos réunions régionales se sont-elles bien déroulées ?

LES NOUVEAUX BIJOUTIERS : Devant les risques de contact, les contraintes sanitaires et la distanciation sociale, nous avons préféré organiser nos trois réunions régionales en visioconférence. Les deux premières se sont bien déroulées, les participants étaient ravis de cette option et très heureux de se revoir même à travers le prisme des écrans. Gageons que la 3ème réunion remportera le même succès.

L’OHB : Votre groupement ne souffre pas trop de cet éloignement forcé ?

LES NB : Il est vrai que la force de notre groupement réside dans la proximité des adhérents, mais cette période de crise sanitaire inédite nous oblige à travailler différemment. Nous avons préféré prendre l’option de la prudence en maintenant les liens à travers la visioconférence.

L’OHB : Avez-vous pu maintenir votre conseil d’administration et votre assemblée générale ?

LES NB : Notre conseil d’administration comme notre assemblée générale se sont tenus en septembre, dans une ambiance bien différente de celle des années précédentes. Mais malgré les nouvelles mesures et la crise sanitaire, l’ensemble des décisions concernant 2021 a été validé.

L’OHB : Avez-vous des projets pour la fin d’année ?

LES NB : Pour terminer l’année, nous portons une attention toute particulière au catalogue automne/hiver. Pour tous nos adhérents, la fin de l’année reste un moment fort, une période cruciale et essentielle, et cette année nous souhaitons vraiment qu’elle soit festive.

L’OHB : Vous avez été très actifs pendant la période de confinement. Poursuivez-vous vos actions dans cette direction ?

LES NB : Effectivement, le web et les réseaux sociaux sont des outils remarquables. Les jeux que nous avions mis en place pendant le confinement, ont été remarqués et suivis. Devant ce succès, nous poursuivons nos efforts, accentuons notre travail de développement et notre réflexion sur les réseaux sociaux. N.K.

Amandine Perrot, une nouvelle adhérente Nouveaux Bijoutiers

Amandine Perrot, qui vient d’acquérir deux bijouteries à Loches, qui appartenaient respectivement à Monsieur Bourdet et à Madame Colin, a rejoint le groupement les Nouveaux Bijoutiers, il y a un mois. Nouvelle venue dans le domaine de la bijouterie horlogerie, après 20 ans dans l’investissement immobilier et une expérience dans l’épicerie fi ne, elle s’appuie sur les conseils avisés et l’expertise des Nouveaux Bijoutiers pour relever son nouveau défi et lancer ses deux points de vente.

AMANDINE PERROT : J’apprécie beaucoup le soutien des Nouveaux Bijoutiers. A l’écoute, ils m’épaulent dans toutes mes décisions, m’ont aidée à trouver des fournisseurs de qualité, à composer des collections, surtout dans une période particulière où les salons ont pour la plupart été annulés. Entre des marques génériques et des collections qui séduisent un grand nombre de clientes, je souhaite constituer des collections qui répondent aux attentes de la large clientèle, jeune, plus âgée et touristique, qui compose ma région.

L’OFFICIEL HORLOGERIE & BIJOUTERIE : Qu’appréciez-vous chez les Nouveaux Bijoutiers ?

AMANDINE PERROT : Très disponibles, professionnels et très humains, ils répondent à toutes mes questions, m’apportent leur connaissance pour sélectionner les fabricants, m’évitent des erreurs, me confortent dans mes choix, tout en me laissant une grande liberté d’action. Ils m’ont offert une aide précieuse pour découvrir cet univers qui m’a toujours attiré. Leur oreille attentive et leur expérience sont des atouts indéniables pour réussir l’ouverture de mes deux boutiques : Diamantine et Saint Laurent.

www.nouveauxbijoutiers.fr/tendance-automne-hiver-2020/

Leave a reply