Accueil » Bijouterie-Joaillerie » LA NOUVELLE PLATEFORME DIGITALE DE FRANCÉCLAT

LA NOUVELLE PLATEFORME DIGITALE DE FRANCÉCLAT

LA NOUVELLE PLATEFORME DIGITALE DE FRANCÉCLAT
Francéclat TV tournage d'une vidéo
Francéclat met au service des HBJO et des Arts de la Table une nouvelle plateforme, Francéclat TV. Son contenu est riche de tutoriels de formation courts, vivants et pratiques, d’une boîte à outils efficace et d’un magazine d’information sur l’actualité digitale. L’OHB a interviewé Isabelle Bouilloux, la directrice digitale du comité Francéclat.
L’OHB : Quels sont vos projets dans le domaine du digital ?

Isabelle Bouilloux : L’extranet sur lequel nous travaillons depuis longtemps sera enfin disponible à la rentrée pour les ressortissants de Francéclat. Il donnera accès à tout ce que propose le comité dans le domaine économique, technique, législatif, de la création et de l’innovation. Il inclura Francéclat TV qui compte déjà 18 programmes d’aide et de support, pour donner des clés et orienter au mieux les professionnels sans appréhension de ces technologies nouvelles. Il était important pour nous de rendre cet outil à la fois simple d’utilisation, compréhensible et agile.

L’OHB : Quels outils allez-vous mettre en place ?

I. Bouilloux : Le 28 septembre prochain, nous allons donner les résultats de l’étude puis déployer ces outils pédagogiques, tels que de petits carnets ou des tutoriels courts pour aller vite, que les ressortissants pourront utiliser en toute autonomie : créer et gérer sa page LinkedIn ou Facebook, bien utiliser les réseaux sociaux, créer son activité d’e-commerce, etc. Le magazine de l’innovation aborde, par la vidéo, des sujets experts avec des interviews ciblées et des exemples très concrets.

L’OHB : Le site de Francéclat sera-t-il actualisé avec ces nouveaux outils ?

I. Bouilloux : Le site a été complètement repensé, il sera prêt dès l’automne en même temps qu’il ouvrira l’accès à ce nouvel extranet (avec un code, réservé à nos ressortissants). La grande nouveauté est que nous allons lancer un podcast et inciter les professionnels à le faire aussi via une plateforme dédiée. Le son est important et si vous regardez ce que font certains joailliers, certaines enseignes, on voit que le chatbot se développe de plus en plus. Les entreprises sont très en attente de nos propositions.

L’OHB : Quelles sont vos actions programmées avec l’UBH ?

I. Bouilloux : Avec l’agence Digilian, que vous verrez dans l’atelier numérique filmé à Lyon, nous avons mis en place tout un programme. L’agence est non seulement experte de la transition numérique mais elle est aussi spécialisée dans le coaching et la pédagogie. Nous lui avons demandé un état des lieux de la profession réalisé grâce à des interviews de détaillants et de fabricants (HBJO et Arts de la Table) de tailles et types très variés. Nos outils numériques seront adaptés à ces différents profils car il est important que nous soyons agiles sur tous les segments.

Exceptionnellement, l’OHB a eu l’accès à Francéclat TV. Avec une maquette chic et réussie, la plateforme est ergonomique, facile d’accès, avec des vidéos courtes, pédagogiques sur des sujets variés et concrets. À consommer sans modération. I.H.

www.franceclat.fr

Leave a reply