Accueil » Bijouterie-Joaillerie » DÉCOUVERTE ET FORMATION À LA CARTE : INSTITUT DES ARTS DE LA BIJOUTERIE

DÉCOUVERTE ET FORMATION À LA CARTE : INSTITUT DES ARTS DE LA BIJOUTERIE

DÉCOUVERTE ET FORMATION À LA CARTE : INSTITUT DES ARTS DE LA BIJOUTERIE
L’institut est dédié aux professionnels et particuliers qui souhaitent découvrir la bijouterie, avec une formation adaptée au temps dont ils disposent. Que vous soyez jeune ou professionnel déjà installé, ses deux formatrices, Odiane Raguin et Juliette Arda sauront trouver ou créer, la formation adéquate à vos besoins.
L’OFFICIEL HORLOGERIE & BIJOUTERIE : Pour mieux comprendre l’originalité de votre association, expliquez à nos lecteurs les expériences qui ont présidé à sa constitution.

JULIETTE ARDA : Odiane Raguin et moi nous sommes rencontrées dans mon atelier-boutique à Aix-en- Provence ou nous avons travaillé ensemble pendant deux ans. Ce fut l’occasion de comparer les approches pédagogiques de nos parcours respectifs de formation. Français pour elle, britannique pour moi. Cela nous a donné envie de créer une école qui rassemblerait les acquis intéressants de chacun d’eux. Ensuite, Odiane Raguin, qui est aussi diplômée en gemmologie, travaille régulièrement pour l’École de Gemmologie de Marseille. Et là, surprise, les élèves la sollicitent pour qu’elle les initie aussi à la bijouterie. Nous créons un premier stage, puis rapidement un second et nous constatons qu’une demande émerge clairement, celle de formations courtes en bijouterie. En 2014, nous décidons alors de créer un organisme de formation en bijouterie. Ce sera une association, statut qui correspond mieux à nos convictions de transmission et de préservation des techniques de bijouterie.

L’OHB : Ce sont vos stagiaires qui ont inspiré votre proposition actuelle de formations courtes ?

J. ARDA : Oui, ce sont eux qui nous ont donné l’inspiration et défi ni le cadre de ces formations. Ils voulaient des formations sur des sujets précis sans forcément avoir le temps d’une formation longue, ni besoin d’un diplôme final. Nous avons structuré un programme autour de cette première demande, complété ultérieurement par quelques formations particulières. Actuellement la base de notre programme est la suivante :

– Un socle technique qui s’articule en 6 niveaux techniques de 35 h chacun soit 210 heures au total et apporte les bases théoriques, techniques et pratiques pour travailler en bijouterie. Ce programme de formation continue s’adresse aux personnes qui souhaitent se remettre à niveau, élargir leurs compétences ou se réorienter professionnellement.

– Des formations spécialisées autour de techniques de fabrication rares telles que la ciselure, l’émail sur cuivre ou argent, destinées aux artisans ou bijoutiers en exercice qui désirent se perfectionner ou apprendre de nouvelles techniques.

– Des formations théoriques à la bijouterie indispensables pour permettre à certains personnels, initialement non formés, d’appréhender les aspects techniques de la bijouterie et de se familiariser avec son langage et ses techniques. Ces formations, généralement crées sur mesure ont pour objectif de communiquer plus efficacement avec les artisans, fabricants et clients.

– Enfin, des stages découverte de deux jours pour s’immerger directement dans le métier. En confectionnant un vrai bijou, en argent, les stagiaires ont une approche réelle des conditions de travail du métier. Ils repartent avec le bijou qu’ils ont fait. Cette expérience concrète du travail sur de vrais métaux précieux, est pour certains une révélation. Signalons que le nombre d’élèves en atelier est limité à 5 pour permettre à chacun de travailler en toute sécurité, d’avoir un accès aisé aux outils et de bénéficier d’une attention de la part de leurs formatrices.

L’OHB : Quel est le profil de vos élèves actuels ?

J. ARDA : Nous avons de nombreux professionnels déjà installés ou non dans un métier voisin de la bijouterie. Aussi des personnes en reconversion complète ou qui ont un besoin spécifique de formation et ne peuvent pas ou ne veulent pas prendre un an à préparer un CAP ; et elles n’ont pas besoin d’un diplôme en sortie. Les stages découverte sont très appréciés, des jeunes en recherche d’orientation professionnelle et/ou d’une confirmation pour le goût de ce métier. Leurs parents, sont aussi rassurés de voir que le choix de leurs enfants n’est pas seulement une idée mais se trouve conforté par une expérience vécue. Ces stages de découverte plaisent aussi à une clientèle de loisir de tous âges qui apprend à identifier et comprendre les différents éléments d’un bijou. Quel que soit l’âge, ces stages sont une éducation à l’univers du bijou. Ils font appréhender la complexité des métiers de la bijouterie et par là, la valeur d’un bijou. M.T.

Institut des Arts de la Bijouterie
18 rue Maréchal Joffre 13100 Aix-en-Provence
Tél : O6 43 17 47 00 ; 06 82 15 28 61
contact@formation-bijouterie. fr
http://formation-bijouterie.fr/

Leave a reply