Accueil » Bijouterie-Joaillerie » Bijoux CN Paris à la pointe des tendances

Bijoux CN Paris à la pointe des tendances

Bijoux CN Paris à la pointe des tendances
Une année écoulée plutôt bonne, des ventes qui ont progressé, un site internet efficace ! Les résultats obtenus en 2020 confirment la place de choix de Bijoux CN auprès des détaillants et des clients.
Entretien avec François Baylet, Directeur commercial de Bijoux CN Paris.
L’OFFICIEL HORLOGERIE & BIJOUTERIE : Quels sont les résultats de Bijoux CN pour l’année 2020 ?

FRANÇOIS BAYLET : Nous sommes satisfaits des résultats de Bijoux CN, qui malgré les difficultés rencontrées au cours de cette année particulière, n’a cessé de poursuivre son évolution. L’activité de l’année 2020 s’est avérée plutôt bonne puisque nos ventes ont progressé de 9 % en dépit des longues périodes de confinement subies par nos clients.

L’OHB : Comment expliquez-vous ce succès ?

F. BAYLET : Notre stratégie de développement, élaborée sur le long terme, a consolidé notre position sur le marché. Les différentes actions menées ces dernières années, comme les choix que nous avons faits pendant la crise, expliquent en partie nos résultats. Quatre éléments clefs participent de nos bons résultats en 2020.

“Au cours de l’année 2020 nous n’avons jamais interrompu la fabrication des collections de Bijoux CN.”

Quand le niveau des commandes est remonté, après la stupeur qui a figé l’économie lors du premier confinement, nous avons pu livrer nos clients sans rupture de stocks.

“Le discours que nous tenons depuis plusieurs années sur la consolidation de la marge des détaillants grâce aux ventes des collections Bijoux CN, a trouvé un écho favorable en cette période incertaine.”

Chaque détaillant équipé du logiciel Odéis peut en effet vérifier le classement des fournisseurs en termes de marge, Bijoux CN fait partie de la tête du classement, quand il n’est pas à la 1ère place.

“Très réactif face aux tendances, Bijoux CN a toujours développé des collections en adéquation avec les besoins du marché.”

Nous avons accru au fil des années notre capacité à anticiper les mouvements, pour rester à la pointe des courants et des modes.

Enfin nous avons étoffé notre force commerciale sur le terrain pour conserver un lien avec les détaillants et rester proches de nos clients.

L’OHB : Comment l’année 2021 a-t-elle commencé pour Bijoux CN ?

F. BAYLET : L’année 2021 a plutôt bien débuté malgré le nouvel épisode de confinement. Nos clients ont su s’adapter face à la crise. L’activité s’est accrue par rapport à l’année dernière, avec notamment la mise en place des click & collect, une volonté de réaliser des ventes sur internet et d’utiliser les réseaux sociaux. Nous avons pu constater avec satisfaction que le bijoutier traditionnel a désormais intégré la notion d’omnicanal.

L’OHB : Quelles sont les nouveautés de Bijoux CN ?

F. BAYLET : Nous avons sorti un nouveau catalogue de 68 pages pour préparer les beaux jours et la fête des Mères. Il regroupe tous les composants qui font le succès de nos collections et qui assurent de bonnes ventes à nos clients : – La petite joaillerie intemporelle en argent et en plaqué or. – Les collections tendance qui jouent sur les couleurs. – Des maillons sous toutes les formes. – Des nouveautés en argent pour les hommes.

L’OHB : Quels sont les points forts de la saison ?

F. BAYLET : La grande tendance est à la couleur, sans doute par réaction aux mois passés enfermés. Entre les pavages bleus et roses, le jaspe, la turquoise, la mode est au look gipsy, à la légèreté et à l’insouciance. Les motifs qui émergent des réseaux sociaux laissent place aux mini-créoles, aux bagues d’oreilles, portées seules mais surtout accumulées, simplement glissées sur le repli du pavillon.

L’OHB : Vous avez bien étoffé votre gamme masculine.

F. BAYLET : En effet, nous avons voulu nous éloigner du côté trop simple des cordons ornés d’un motif. La nouvelle collection en argent vieilli apporte un esprit vintage et une allure rock aux bijoux. Avec ses pièces plus lourdes et plus présentes, ses bracelets jonc, ses chaînes aux larges maillons en argent vieilli, elle s’adresse à une clientèle âgée de 20 à 35 ans, sensible à la qualité. Les hommes, qui achètent moins de bijoux que les femmes, souhaitent acquérir de belles pièces et sont prêts à mettre le prix.

L’OHB : Comment évoluent les présentoirs Success et Premium ?

F. BAYLET : Nos concepts de présentoirs Success et Premium continuent également à performer et sont devenus incontournables des vitrines de nos clients. Habillés de visuels attractifs, sans cesse renouvelés, ils assurent au bijoutier des rotations de stocks importantes.

L’OHB : Votre collection Ana & Cha n’est pas en reste sur la voie du succès.

F. BAYLET : Effectivement, nous sommes agréablement surpris de l’expansion que prend la marque et des résultats obtenus. L’univers d’Ana & Cha séduit, les produits se vendent bien. Tout en restant à un prix accessible, ils se situent à un niveau de qualité supérieur au marché pour cette typologie de bijoux mode et, fidèles à la stratégie de Bijoux CN, ils génèrent pour les détaillants plus de marge que les marques du même segment.

L’OHB : Quelle sont les nouveautés chez Ana & Cha ?

F. BAYLET : Une collection capsule d’une quinzaine de pièces est prévue avant l’été. Composée de nacre, de quartz rose, d’aventurine et d’améthyste, elle va illuminer la saison estivale de ses pièces colorées. Devant des résultats plus que prometteurs, nous avons décidé de donner à Ana & Cha les moyens de se développer et nous sommes très fi ers d’annoncer qu’elle fera l’objet de communication intense sur les réseaux sociaux à partir du dernier trimestre de l’année.

www.bijouxcn.com/EspaceProAccueil.aspx

Leave a reply