Accueil » Métiers » HBJO Online : Instagram, un nouvel eldorado ?

HBJO Online : Instagram, un nouvel eldorado ?

Parmi les réseaux sociaux il en est un qui revient souvent : Instagram. Serait-il un nouvel eldorado du marketing ? Et quelle recette à succès fonctionne vraiment si vous souhaitez y publier. Pour le savoir, nous avons interviewé Sylvain Simon, cofondateur de HBJO Online.

L’OHB : Quel est le profil des utilisateurs actifs d’Instagram ?
Sylvain Simon : Considérons quelques chiffres significatifs pour se mettre en bouche : Ils sont 800 millions dans le monde à poster une photo de temps en temps sur le réseau.
– 16,4 Millions sont Français.
– 41 % sont des jeunes entre 16 et 24 ans.
– 65 % sont de jeunes femmes et 80 % de ces utilisateurs actifs suivent des commerces, des marques, des personnalités sur Instagram.
Avant de se lancer sur Instagram il faut se demander si le profil de ce public correspond à votre cible.
L’OHB : Comment réussir sur Instagram ?
S. Simon : Les éléments du succès sont assez bien identifiés mais leur cocktail est complexe à mettre en oeuvre et demande un travail important. Pour qu’un compte ait de bonnes chances de connaître le succès sur Instagram, il faut d’abord poster beaucoup de photos à un rythme soutenu. Les comptes qui engrangent les abonnés publient 3 ou 4 photos minimum tous les jours. Elles doivent être très esthétiques avec une mise en scène travaillée. Qu’elles soient aussi originales est un plus important pour se distinguer. Si elles ne le sont pas, les visiteurs ne s’abonneront pas et l’audience du compte ne décollera pas.
Sur Instagram, l’abonnement des fans est indispensable pour qu’un compte devienne populaire. Sans cela, votre compte ne sera pas très visible, d’autant plus que les publications ne deviennent pas aussi virales qu’elles peuvent l’être sur Facebook. Les recherches sur Instagram sont thématiques, chaque photo postée doit être accompagnée de 5 à 10 hashtags dont le choix est crucial. Vos hashtags peuvent être en français ou en anglais. En anglais, le potentiel de visibilité est plus important. Rappelons que seuls 16,4 des 800 millions utilisateurs d’Instagram sont Français.
L’OHB : Très récemment Instagram a installé une nouvelle fonctionnalité intéressante pour le commerce : Instagram Shopping, vous pouvez l’expliquer à nos lecteurs ?
S. Simon : Le principe est très simple : chaque marchand peut identifier sur une photo, un ou plusieurs produits avec son nom et son prix. En cliquant sur le produit l’internaute arrive directement sur le site Internet. Cette nouvelle fonctionnalité est particulièrement intéressante pour les e-commerçants.
L’OHB : Qui a le plus de succès actuellement sur Instagram ?
S. Simon : Les comptes les plus suivis sont ceux de célébrités comme Selena Gomez ou Cristiano Ronaldo. Les marques les plus populaires sont aussi nombreuses : Nike, Adidas, Dior, Gucci, Louis Vuitton. Les photos sont très travaillées et très esthétiques, les produits sont toujours mis en scène, portés et sont souvent intégrés à des tenues complètes. Les marques essaient davantage d’inspirer que de vendre. Instagram est avant tout un réseau social servant la notoriété. Une notoriété basée sur la beauté. Cela représente pour chacune beaucoup de temps et un investissement financier important.

L’OHB : Pour un détaillant HBJO, comment choisir d’être présent ou non sur Instagram ?
S. Simon : S’il a déjà une page Facebook avec beaucoup de fans, qu’il publie régulièrement, et qu’il souhaite développer un nouveau canal de communication, Instagram l’aidera à véhiculer une image de bijoutier à la mode. La nouvelle fonctionnalité Shopping peut être intéressante s’il est e-commerçant. Mais s’il n’est pas présent sur d’autres réseaux sociaux et qu’il ne veut publier que sur Instagram, sans être hyperactif et sans proposer des contenus très originaux, son compte va vite stagner et il va se décourager.

L’OHB : Finalement, la décision d’aller sur Instagram doit être bien réfléchie car elle est lourde d’implications.
S. Simon : oui, parce que le gain de visibilité sur Instagram est chronophage et très dépendant de votre capacité à prendre de très belles photos, à travailler de belles mises en scène. Mais surtout cette décision ne doit pas répondre à un effet de mode car le prix à payer en temps et en argent est important. Alors mieux vaut en discuter sérieusement avec un spécialiste au préalable avant de se lancer. M.T.
Sylvain Simon 09 72 61 43 22