Accueil » Métiers » Cookson-CLAL Un nouveau service : le rachat de plaqué or

Cookson-CLAL Un nouveau service : le rachat de plaqué or

La société est aujourd’hui capable de traiter tous les types de déchets y compris ceux très pauvres en métaux précieux comme le plaqué-or. Testez sans attendre, ce nouveau service, guidé par L. Bénédic, conseiller pour la récupération des métaux chez Cookson-CLAL.

L’Officiel Horlogerie & Bijouterie : La valorisation du plaqué-or dans les déchets était une demande de vos clients ?
L. Bénédic : Oui, nous connaissions cette demande. Pour chaque type de déchets, il y a un procédé de traitement spécifique. Dans le cas du plaqué-or, on est sur des déchets contenant de très faibles teneurs en or, il nous fallait trouver la valorisation adéquate en fonction des quantités traitées. En effet, les bijoutiers qui rachètent des bijoux en plaqué-or aux particuliers, s’en trouvent parfois embarrassés pour de très petites quantités d’or récupérables. Pour les détaillants, c’est un moyen de destocker leur anciennes collections. Racheter ce type de déchets leur rend un vrai service, en les débarrassant de déchets difficiles et en les valorisant. Pour ceux qui ont de plus grosses quantités de déchets à traiter, comme les fabricants, industriels, distributeurs, collecteurs de métaux précieux, ce nouveau service permettra une valorisation plus juste de leurs déchets plaqué-or.
L’OHB : Comment fonctionne ce nouveau service ?
L.Bénédic : Très simplement. Les clients ont deux options. Pour des petites quantités de déchets bruts allant de quelques grammes à 4 kg, nous les rachetons directement en l’état, à un prix de rachat déterminé. Le prix du rachat en fonction du cours du jour est communiqué sur le site www.cookson-clal.com. Pour des lots de plaqué-or de plus de 5 kg, ils sont d’abord fondus en lingots à bas titre, et analysés pour mesurer avec précision la quantité d’or fin contenue.

L’OHB : Le traitement des déchets à bas titre demande un savoir-faire particulier ?
L. Bénédic : L’affinage, est le coeur de métier de Cookson-CLAL, depuis 1834. Pour chaque type de déchets, la société a mis au point la meilleure solution de traitement et de recyclage. Et aujourd’hui nous sommes capables de traiter tout type de déchets contenant des métaux précieux (or, argent, platine, palladium,…) : Broutilles, limailles, cendres, boues… y compris, maintenant, les déchets à bas titre, en petites quantités. Nous avons des délais de traitement rapides sans négliger la qualité. Les agences de Paris, Lyon et Marseille disposent d’un spectromètre, capable de titrer les alliages en quelques secondes. Ainsi, l’artisan qui va dans une agence Cookson-CLAL avec son lot de déchets peut, le temps d’une visite, obtenir une réponse quant aux métaux qu’il contient et sa valeur financière.

L’OHB : Toujours soucieux de répondre aux besoins de vos clients, vous assurez aussi la collecte de leurs déchets.
L. Bénédic : Cookson-CLAL met à leur disposition des « pots collecteurs de déchets » pour récupérer leurs déchets d’atelier (limailles, vieil or, etc.). Gratuits et disponibles en agence. Dès que le pot est plein, il peut être envoyé ou apporté en agence pour être valorisé. Un service équivalent est mis en place pour débarrasser les artisans de leurs déchets « sales » (pulvérulents, balayures,…). Des fûts jusqu’à 40 litres sont mis à disposition des clients sur simple demande téléphonique. Il leur suffit alors de contacter Cookson-CLAL pour demander un enlèvement.

M.T. Contacts
Paris 83, rue du Temple – 75003 Paris 01 42 77 42 13
Lyon 32, rue Thomassin – 69002 Lyon 04 72 56 42 60
Marseille 55, rue Paradis – 13006 Marseille 04 91 00 33 33
0800 878 202 (appel gratuit)
www.cookson-clal.com