Accueil » Initiatives » Précieuses Confluences : Quand les talents créatifs rencontrent les talents productifs

Précieuses Confluences : Quand les talents créatifs rencontrent les talents productifs

Après une 1ère édition en octobre 2017, l’Union Française de la Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie, des Pierres et des Perles (UFBJOP) et le Comité Francéclat ont lancé une deuxième session de Précieuses Confluences pour générer des rencontres entre talents créatifs et talents productifs.
L’édition 2018 de Précieuses Confluences s’est donnée comme nouvel objectif de rassembler à l’échelle nationale le détail et la fabrication créative française. En une journée se sont tenus plus de 620 rendez-vous d’affaires. La première édition de Précieuses Confluences qui s’était déroulée avec succès, avait rassemblé 20 donneurs d’ordres parmi lesquels Van Cleef & Arpels, Cartier, Chow Tai Fook, Le Printemps, Les Galeries Lafayette et 41 designers. En une journée s’étaient tenus près de 300 rendez-vous, au terme desquels 30 contrats de collaborations entre les marques et les designers avaient été signés.

La deuxième édition 2018 s’est déroulée en 4 phases :
– Une demi-journée consacrée à des rencontres entre partenaires de la filière française, fabricants de bijouterie-joaillerie et détaillants premiums.
– Une journée, placée sous le haut patronage de M. Emmanuel MACRON, Président de la République, consacrée à des rencontres entre ateliers français, bijouterie-joaillerie et marques internationales à la recherche d’un savoir-faire reconnu, d’une expertise et d’une créativité française.
– Le 3ème temps de Précieuses Confluences a conclu l’événement sous la forme d’un cocktail dans les salons du Quai d’Orsay.
– Le 4ème temps a été dédié à des visites d’ateliers dans le prolongement des premiers contacts.
Une opération nationale et internationale ambitieuse
Les deux journées de « Speed-Networking » ont rassemblé près de 200 participants et permis l’organisation de plus de 400 rendezvous individuels à l’Hôtel du Métier, UFBJOP, un lieu historique et emblématique de la Bijouterie-Joaillerie française. Elles illustrent le dynamisme et le rayonnement de la bijouterie-joaillerie française, de ses savoir-faire – et de sa création – et installent durablement la marque « Précieuses Confluences », un concept basé sur l’échange, le partage et l’ouverture.

Rencontre des ateliers créatifs et des détaillants français
Une quarantaine d’acteurs (20 ateliers et 20 détaillants), se sont rencontrés. D’univers et de dimensions différents, ils étaient tous inspirés par la même qualité manufacturière et créative. Parmi les ateliers sélectionnés se distinguaient des entreprises labellisées Joaillerie de France, EPV, Maître d’Art, RJC, etc.
Les ateliers ont souhaité rencontrer les détaillants pour :
– Leur faire découvrir ou redécouvrir les savoir-faire et la créativité « Made in France ».
– Diversifier leur portefeuille de commandes et sécuriser le futur de leurs entreprises.
– Répondre à une demande des grands acteurs du détail qui cherchent à renouveler la créativité de leur offre produits ennoblis par le « Made in France ».
– Témoigner de la vitalité de la création et de la fabrication française, et proposer aux détaillants des offres créatives.
Les détaillants quant à eux ont souhaité rencontrer les ateliers pour :
– Découvrir ou redécouvrir les savoir-faire et la créativité « Made in France ».
– Avoir une vision globale des ateliers français, de leurs collections et de leur créativité.
– Diversifier les collections de leurs boutiques en offre créative.
– Renforcer leur positionnement en intégrant sous leur marque des collections d’ateliers.
Rencontre des ateliers français et des marques internationales
Cette journée a mis en relation une cinquantaine d’acteurs : 30 ateliers français et 20 marques internationales qui ont découvert ou redécouvert les savoir-faire et de la créativité « Made in France ». Les ateliers sélectionnés étaient d’implantation française, de petite à grande dimension, actifs dans les différents secteurs de la fabrication, de la bijouterie, joaillerie à la haute joaillerie, aux métiers appliqués aux pierres précieuses, fines et décoratives, aux métiers spécialisés dans le développement digital, le prototypage rapide et la fabrication additive. Les marques internationales participantes étaient des marques globales, ou des groupes (Tiffany, Chow Tai Fook…), des marques internationales (Mouawad, Mikimoto, David Morris…), des groupes en recherche de diversification (Forevermark, Alrosa…), des marques de créateurs (Cindy Chao, Wallace Chan, Suzanne Syz, Lauren Adriana…).

Les ateliers ont voulu rencontrer les marques pour :
– Répondre à une demande des marques internationales qui cherchent à renouveler la fabrication de leur offre produits ennoblis par le « Made in France ».
– Diversifier leur portefeuille de commandes et sécuriser le futur de leur entreprise.
– Faire croître de façon organique la fabrication au sein de leur atelier et s’ouvrir à l’action sur les marchés internationaux.
– Témoigner de la vitalité de la fabrication française et offrir aux marques une qualité et un savoir-faire d’exception et d’excellence.
Les marques ont souhaité rencontrer les ateliers pour :
– Rencontrer en un minimum de temps une sélection de 30 des meilleurs ateliers français et avoir ainsi un panorama complet de la fabrication française.
– Évaluer des ateliers correspondant à leurs besoins.
– Répondre aux demandes de leur clientèle axées sur la qualité, les prix compétitifs et le prestige du label « Made in France ».
– Avoir l’opportunité de visiter les sites de fabrication des ateliers sélectionnés. N.K.