Accueil » Horlogerie » BWD Montres Fiyta : une distribution horlogère de qualité

BWD Montres Fiyta : une distribution horlogère de qualité

BWD montres Fiyta - La société BWD, (Bordeaux Watches Distribution) a déjà ouvert plus de 50 points de vente en France pour Fiyta.
La société BWD, (Bordeaux Watches Distribution) spécialisée dans la distribution horlogère de qualité, étend le territoire de ses marques. Sensible à leur potentiel et leurs qualités, elle a déjà ouvert plus de 50 points de vente en France pour Fiyta, la marque chinoise qui séduit tous les marchés. Entretien avec Denis Cram, fondateur de BWD et distributeur de Fiyta.  

L’Officiel Horlogerie & Bijouterie : Comment faites-vous connaître vos marques ? Participez-vous à des salons en septembre ?

Denis Cram, fondateur de BWD : Oui, les 9 et 10 septembre BWD expose ses différentes marques sur le salon « Les Journées des Péniches ». Cet événement accueille une quinzaine d’exposants sur les prestigieux « Bateaux à Roue », accostés près de la Tour Eiffel.

L’OHB : Quelles marques allez-vous présenter ?

D. Cram : Nous allons exposer l’ensemble de nos marques. Fiyta, la marque leader sur le marché horloger chinois, classée au 5ème rang mondial, Fromanteel, a.b.art et ses lignes Bauhaus, Votum, Squale, une marque de plongée sportive et professionnelle développée avec Jacques Maillol, Swiss Alpine Military by Grovana. Nous présenterons également Emile Chouriet, la gamme la plus prestigieuse de nos collections et qui sera implantée chez Bücherer début septembre. BWD montres Fiyta. Cette petite manufacture de Genève produit des garde-temps originaux, contemporains et d’une qualité exceptionnelle digne de la très Haute Horlogerie.

L’OHB : Quelles sont les nouveautés chez Fiyta ?

D. Cram : La Solo, très attendue des passionnés est arrivée en juin sur le marché français. Trois aiguilles Date, 60h de réserve de marche, elle existe dans plusieurs versions : en acier, cadran noir et chiffres dorés, en acier PVD or rose, cadran marron et lunette céramique marron glacé, et en acier cadran bleu, lunette bleu sur bracelet métal. Très productive, Fiyta sort des nouveaux modèles avec régularité tout au long de l’année. Les nouvelles montres de plongée auto sont lancées en septembre, Miyota 8215, 20 ATM, cadran lumineux, verre saphir, silicone ou acier boucle déployante, le tout pour moins de 350 €.

Les Photographers

Elles sont reconnaissables à leur design hors norme. Créatives et masculines, elles associent la mécanique de pointe et un style unique. Très innovantes avec leurs cadrans travaillés en relief, elles couvrent une large gamme du classique au look plus décalé. Entre leurs cœurs ouverts, leur seconde déportée, leurs guichets dateurs et leurs indicateurs 24 heures, elles proposent de nombreuses complications séduisantes pour les amateurs de montres automatiques atypiques. Emblématiques de la marque, les Photographers représentent 30 % des ventes de Fiyta.

La In

Élégante et vintage, se démarque par son style plus classique. Identifiable à ses cornes cylindriques, elle décline ses cadrans et ses bracelets dans de nouvelles tonalités. Avec la Floriography, Fiyta rend hommage aux femmes avec une montre automatique au cadran discrètement fleuri. Équipée d’un mouvement Miyota, elle affiche un look élégant et très chic pour les femmes actives et dynamiques.

Pour Noël, la Floriography au cadran de nacre rose gravée montée sur un bracelet rouge, devrait remporter un vif succès, tout comme la Young +, mutine avec son nœud unique sur le côté. 

L’OHB : Comment évolue la marque Fiyta ?

D. Cram : Toujours en pleine expansion, la marque Fiyta affiche 10 % de croissance en Chine, et 30 à 40 % de croissance à l’international, soit 12 % de croissance globale. BWD montres Fiyta.

L’OHB : Comment Fiyta est-elle organisée en Europe ?  

D. Cram : Fiyta envisage d’implanter une structure en Europe, pour faciliter les approvisionnements et la gestion des stocks. La clientèle de Fiyta s’étend dans tous les pays d’Europe. Très implantée en Ukraine et en Russie, sa présence s’intensifie également en France.

L’OHB : Participerez-vous aussi à d’autres salons ?

D. Cram : Notre planning de salons est chargé. Nous participerons à Eclad’or à Reims, les 23 et 24 septembre, puis à Arcachon en octobre, et enfin Lyon en février 2019. Nous exposerons à la session de janvier 2019 des « Journées des péniches » puis en mars 2019 nous serons présents à Baselworld. N.K.

bwd-france.com