Accueil » Horlogerie » 25 bougies pour la G-Shock

25 bougies pour la G-Shock

Au début des années 80, les ouvriers japonais du BTP se plaignent de ne pas trouver de montres suffisamment résistantes pour absorber les ondes de chocs des engins de chantier. Par défi ou juste pour le Fun, une petite équipe d’ingénieurs de chez Casio décide de s’attaquer au problème. Le résultat est une montre entourée d’une résine haute densité dont le mouvement est monté… Sur amortisseurs. C’est la naissance de G-Shock, devenue au fil du temps un objet de culture pour les skateurs de Tokyo, récupéré par la contre-culture américaine. Sting, le chanteur de Police, la porte au poignet et sa technologie insolente sait séduire les Bad Boys de l’Underground. Elle sera The montre de Kenu Reeve dans Speed, puis, dans trois volets de Mission Impossible, deviendra l’incontournable chrono de Tom Cruise. A ce jour, Casio comptabilise plus de 45 850 000 G-Shock vendues dans le monde, un record jamais atteint par aucune autre marque d’horlogerie. Elle se déclinent actuellement en plus de 20 modèles (snowboard, surf, voyage…). Les plus techniques bénéficient de la technologie radio pilotée et fonctionnement uniquement à l’énergie solaire.