Accueil » Events & salons » Printor Paris 2011 Une édition brillante et positive

Printor Paris 2011 Une édition brillante et positive

La 2ème édition des Journées d’Achats Printor Paris qui s’est déroulée les 4 et 5 septembre au Palais Brongniart a tenu ses promesses. Avec plus de 100 marques, Printor a dévoilé pendant deux jours tous les attraits d’une large gamme de produits.

La session de septembre 2011 a répondu à toutes les attentes, avec un taux de visiteurs qui a dépassé de 9% les objectifs fixés. Les visiteurs n’étaient plus poussés par un sentiment de curiosité, comme lors de la première session, mais par l’intérêt professionnel. C’était un vrai rendez-vous avec l’ensemble de la profession grâce à une offre représentative, une configuration pertinente, le tout dans une ambiance très positive comme en témoigne l’excellent niveau d’affaires générées par les exposants. Les exposants étaient pour la plupart satisfaits et ont dans l’ensemble tous bien travaillé, tant en prise de contacts, qu’en prise de commandes. Quant aux détaillants, ils sont venus de toute la France, avec bien sûr une forte concentration en provenance de l’Ile de France.

Au cours de ce salon, Printor est devenu la vitrine de la création et des tendances présentes sur le marché HBJO. Désormais en s’appuyant sur le magazine Vision, diffusé deux fois par an, à Paris en automne et à Lyon en janvier, Printor illustre les grands courants d’influence mis en évidence par les Cahiers de tendance, présentés par le Comité Francéclat et mis en scène par French Spirit. Les marques établies comme les nouvelles venues ont remporté un franc succès auprès des détaillants. DNKY a fait une nouvelle entrée dans le monde de la mode et du bijou avec sa collection tout en courbes et en finesse. Des lignes qui consacrent la rencontre entre le chic et la sophistication dans une ville cosmopolite.

Un mélange subtil de bracelets, de boucles d’oreilles, de colliers et de bagues pour faire resplendir chaque femme :
• Des bijoux en acier, de formes organiques, qui se déclinent en version argentée, délicatement strassés, pour une tenue des plus raffinées.
• Une multitude de bijoux en nacre véritable, des bracelets blanc et noir, associés à l’acier inoxydable.
• Des perles – des anneaux argentés, en strass et perles synthétiques et toujours le logo DKNY apparent, gravé sur les bijoux.

Cobra a présenté sa montre CO616SBR2L2, au double fuseau horaire. Avec ses deux mouvements réglables individuellement, elle permet une indépendance de lecture quelle que soit la destination. Son boîtier et ses aiguilles en acier et PVD or rehaussent le coté sport chic de cette montre de caractère, un dual time équipée d’un mouvement Miyota, et d’un cadran en carbone.
Quant à Marea, leader du marché espagnol avec des montres à partir de 20 euros en silicone, il a fait une entrée remarquée sur le marché français. Une révolution colorée faite de multiples modèles aux teintes les plus acidulées. Un plaisir sans cesse renouvelé pour les hommes comme pour les femmes au rythme d’une collection qui se réactualise à chaque saison. N.K.