Accueil » Bijouterie-Joaillerie » TGN 409 : L’innovation au service des joailliers et ouverture d’un showroom

TGN 409 : L’innovation au service des joailliers et ouverture d’un showroom

TGN 409 : L'innovation au service des joailliers et ouverture d'un showroom
Fonctionnant comme une start-up, TGN 409 a développé, en trois ans, tout un panel de compétences. De l’expertise à la fabrication en passant par le développement 3D et l’innovation, l’offre de services ne cesse de s’enrichir avec récemment la création d’un showroom. Explications avec son fondateur et dirigeant Jean Danielian.
L’OFFICIEL HORLOGERIE & BIJOUTERIE : Vous venez de créer un showroom dans vos locaux de Caluire-et-Cuire. Pourquoi cette nouvelle offre ?

JEAN DANIELIAN : L’idée s’est imposée lors du salon Fashion Paris qui s’est tenu en septembre. Pour des raisons de sécurité, il nous était impossible d’exposer la totalité de nos collections. C’est très frustrant, d’autant que c’est également impossible de le faire sur notre site internet ainsi que sur la route car le danger y est encore plus présent. C’est ce qui m’a conduit à réaménager notre espace de travail pour y créer un showroom permanent.

L’OHB : Vous avez donc en quelque sorte votre propre point de vente ?

J. DANIELIAN : Oui… un peu comme les grossistes d’antan. Pour cela, nous nous sommes équipés de présentoirs adaptés mais aussi de vitrines professionnelles que nous avons rachetées chez un confrère et client lyonnais. Le showroom est prêt.

L’OHB : Vous ne cessez de faire évoluer vos activités. Comment définiriez-vous votre métier ?

J. DANIELIAN : TGN 409 est un concepteur 3D pour la bijouterie et la joaillerie avec une très forte connaissance du métier. C’est ça notre métier. Mais nous sommes aussi des entrepreneurs. Nous ne pouvions pas nous cantonner à faire de la 3D uniquement. En se développant TGN 409 est devenu le cœur névralgique de compétences complémentaires. L’ensemble regroupe différentes prestations que nous avons intégrées en fonction des opportunités du moment, et surtout en faisant preuve d’une inventivité de tous les instants pour nous démarquer des autres.

L’OHB : Combien êtes-vous maintenant chez TGN 409 ?

J. DANIELIAN : Depuis fin septembre nous sommes 20. Sachant que nous sommes opérationnels sur 14métiers, qui ont été bien cloisonnés pour ne pas nous égarer. Mais chaque collaborateur a une très forte polyvalence. Nous pouvons ainsi modeler nos équipes de travail suivant les besoins. Personne chez nous ne se limite à sa seule qualification. Chacun participe naturellement au projet d’ensemble.

L’OHB : Si l’on revient à votre nouveau showroom, à qui est-il destiné ?

J. DANIELIAN : Aux professionnels uniquement. Aucun particulier n’a accès à notre espace de travail. Le principe consiste à faire venir à nous les bijoutiers. Et j’invite mes confrères Lyonnais à faire de même, ce qui aurait pour effet de créer un pôle de fournisseurs attractif pour les détaillants. On peut d’ailleurs me contacter à ce sujet pour réfléchir à une organisation simple, efficace et utile à chacun.

L’OHB : C’est le principe d’un salon professionnel mais permanent…

J. DANIELIAN : Exactement… C’est aussi le concept des rues à restaurants qui attirent la clientèle.

L’OHB : Comment comptez-vous faire venir à vous les professionnels ?

J. DANIELIAN : J’ai déjà plusieurs plans dont un qui consiste à envoyer sur la route une équipe de commerciaux pour faire de la communication en présentiel. Il faut rencontrer les clients, sympathiser avec eux, leur faire connaître TGN 409, leur expliquer notre mode de fonctionnement et ses nombreux avantages. Les salons sont la preuve de l’efficacité d’un échange en direct. On se présente, on explique, on partage une passion, une combine, on fait de l’humour, bref, c’est la vie quoi.

L’OHB : C’est intéressant mais n’est-ce pas contradictoire avec votre politique dans le digital ?

J. DANIELIAN : Le digital est un superbe outil. Je reste accroché à l’idée de la vente à distance pour limiter les déplacements et les risques. Mais les acheteurs chercheront toujours à rencontrer les fournisseurs et à toucher les produits. Faire connaître TGN 409 directement chez le détaillant est un accélérateur pour la partie digitale. Les commerciaux ne prennent avec eux que quelques exemples de réalisations. Le but est de faire découvrir la maison et par la suite notre site internet. Notre showroom devient le complément parfait de cet ensemble car tout y est visible instantanément. Le détaillant pourra venir à sa guise pour les achats, les réassorts ou bien même la réalisation de ses propres collections car notre studio de créations, notre atelier de joaillerie et DJ Serti, mon entreprise de sertissage, se trouvent dans le même bâtiment.

L’OHB : Cet espace de vente pourrait aussi servir les particuliers. Ne craignez-vous pas que les professionnels vous en fassent le reproche ?

J. DANIELIAN : Quoi que je dise et quoi que je fasse, ceux qui ont tendance à douter douteront. Mais je le répète, ce showroom est exclusivement réservé aux bijoutiers et à leurs responsables de boutiques. L’espace de vente est accessible tous les jours de la semaine, le matin jusqu’à midi et l’après-midi jusqu’à 17h30. Tout le monde peut venir s’assurer de notre honnêteté. Il n’y a d’ailleurs aucune enseigne sur la devanture de notre établissement pour des raisons évidentes de discrétion.

L’OHB : Quel est votre positionnement dans les gammes de bijoux et de valeur ?

J. DANIELIAN : Nous n’avons aucune limite, ni haute ni basse. Nous savons traiter la très haute joaillerie ainsi que le masse market. Mais nous faisons très attention à ne pas nous mettre en concurrence avec les produits d’importation. Notre fabrication est 100 % française et ne correspond pas à la majorité des points de vente distribuant des produits chinois ou indiens. Nous faisons de la joaillerie, même sur nos plus petits bijoux.

L’OHB : Vos produits sont-ils plus chers que le marché ?

J. DANIELIAN : Non. Certes nous n’importons pas et ne faisons pas d’or à 9 carats ou 14 carats. Mais nous sommes au juste prix au regard de la qualité que nous proposons. Je viens de la production. J’y ai passé toute ma vie. Je ne suis donc pas ignorant des attentes du client, alors j’ai mes astuces. Il y a avant tout des ratios à respecter entre les matières précieuses et la prestation. Si les règles sont appliquées nous sommes compétitifs. Plus nous nous développerons, plus nous serons en mesure de rivaliser face à l’import, j’en fais le pari.

L’OHB : Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

J. DANIELIAN : Les pratiques évoluent avec la technologie. Les habitudes changent… pas toujours naturellement. Il faut souvent pousser le mouvement. Aujourd’hui nous vivons une période de transition tant dans la fabrication que dans la commercialisation, et moi j’adore le fait d’y participer. Je m’amuse comme un enfant depuis que j’ai créé TGN 409. Quarante années à la cheville à faire de la répétition et à me demander si j’allais finir ma carrière ainsi. Aujourd’hui j’ai la réponse.

contact@tgn409.fr – Tél : 09 74 35 07 69

https://tgn409.com/catalogue/

Leave a reply