Accueil » Bijouterie-Joaillerie » TGN 409 : Un partenaire idéal pour vos pièces de commande et créations personnelles

TGN 409 : Un partenaire idéal pour vos pièces de commande et créations personnelles

TGN 409 : Un partenaire idéal pour vos pièces de commande et créations personnelles
La pièce de commande représente une part importante du chiffre d’affaires des détaillants. Trouver le bon partenaire pour la conception et la fabrication est donc déterminant. TGN 409 nous a paru un « bon numéro » pour répondre aux besoins de design et de modélisation. Visite guidée avec son créateur, Jean Danielian. La pièce de commande représente une part importante du chiffre d’affaires des détaillants. Trouver le bon partenaire pour la conception et la fabrication est donc déterminant. TGN 409 nous a paru un « bon numéro » pour répondre aux besoins de design et de modélisation. Visite guidée avec son créateur, Jean Danielian.
L’OFFICIEL HORLOGERIE & BIJOUTERIE : Nous avons eu l’occasion de visiter votre entreprise, et notre premier sentiment est que votre studio de modélisation 3D semble complètement différent de ce que l’on trouve habituellement dans votre secteur d’activité ?

JEAN DANIELIAN : Effectivement, je pense qu’à ce jour notre entreprise n’a pas d’équivalent en France. J’ai toujours créé des concepts que j’aurais aimé trouver en tant que client. Il y a d’une part la taille de mon équipe qui est inégalée pour un bureau de modélisation indépendant, mais aussi cette manie que j’ai de proposer des choses nouvelles pour le confort de mes clients.

L’OHB : Vous évoquez la taille et votre indépendance, pouvez-vous en dire plus ?

J. DANIELIAN : Oui. Les structures importantes sont souvent celles des grandes manufactures et ne peuvent répondre aux besoins des détaillants. Ceux-ci s’adressent alors à la multitude d’indépendants très compétents mais limités dans leurs investissements du fait d’être seuls. Notre proposition est plus vaste car elle offre le package complet, et notre envergure nous permet de nous équiper des dernières technologies. J’ai fait le choix d’une structure importante en privilégiant ce qui a toujours fait mon succès, la rapidité de livraison.

7 concepteurs CAO plus d’autres collaborateurs qui viennent étoffer notre potentiel, cela nous donne une très grosse capacité de production et des délais de livraison très courts. Quant à notre indépendance, nous ne sommes rattachés à aucune marque ou gros faiseur, et de ce fait avons le choix d’une clientèle allant du petit bijoutier de quartier aux belles boutiques renommées pour lesquelles nous créons des collections entières dont nous cédons ensuite les droits.

L’OHB : Vous êtes aujourd’hui à la pointe de la création 3D, comment avez-vous constitué l’équipe de TGN 409 ?

J. DANIELIAN : J’ai d’abord acheté deux licences Solidworks, logiciel qui au départ n’est pas conçu pour la joaillerie mais qui en réalité permet absolument toutes les formes si on se donne la peine de fouiller. J’ai ensuite recruté un expert de ce logiciel qui a accepté de me suivre dans cette aventure, et j’ai aussitôt pris des contrats en alternance sachant globalement manier cet outil. Ensuite tout a reposé sur mon expérience de la joaillerie et leur faculté à s’adapter à mes attentes. Aujourd’hui mes 7 concepteurs CAO, qui pourtant s’étaient destinés à l’industrie, ne veulent plus faire autre chose que la joaillerie ou tout autre objet du luxe.

L’OHB : Cela veut dire que vous avez formé tous vos collaborateurs ?

J. DANIELIAN : Je leur ai transmis la joaillerie. Eux savaient utiliser le logiciel.

L’OHB : En ce qui vous concerne, quelle est votre antériorité dans la joaillerie ?

J. DANIELIAN : Je suis sertisseur depuis presque 40 ans. J’ai créé DJ Serti qui est aujourd’hui un acteur majeur de la profession, et aussi plusieurs sociétés qui sont devenues en 20 ans des majors de la fabrication. Mon parcours m’a appris tous les codes du métier, toutes les contraintes techniques, et toutes les attentes du client.

L’OHB : Quels sont les atouts majeurs de TGN 409 pour un client détaillant ?

J. DANIELIAN : Le service plus. Nous proposons une offre globale allant de la simple modélisation 3D au produit fini. Nous nous efforçons d’avoir la meilleure compréhension des attentes du client, nous cherchons l’harmonie des volumes, nous proposons des solutions techniques, et surtout, nous considérons que la demande est toujours prioritaire alors nous la traitons comme tel.

L’OHB : Qu’en est-il des délais justement ?

J. DANIELIAN : Ah les délais… Cela a toujours été mon fil rouge, mon axe de développement. Beaucoup de professionnels se sont résignés aux délais longs par défaut, mais notre réactivité est la preuve que bien des choses sont possibles autrement. Pour une simple CAO et l’impression cire qui l’accompagne, nous traitons très souvent les dossiers du jour au lendemain. Quant au produit fini, nous sommes en mesure de livrer dans un délai de 15 jours en moyenne.

L’OHB : J’ai remarqué sur votre site internet un catalogue de bijoux. Pourriez-vous en parler ?

J. DANIELIAN : En effet, ce catalogue montre notre capacité à réaliser de belles pièces que nous avons créées nous-mêmes. Les clients peuvent nous commander des pièces finies, mais aussi nous demander de retirer un ou plusieurs modèles pour en garder l’exclusivité moyennant une cession partielle ou totale des droits. À ce jour nous avons créé et finalisé 620 références de toutes gammes dont une partie seulement est visible en ligne.

L’OHB : Vous ne craigniez pas la concurrence étrangère ?

J. DANIELIAN : Nous ne sommes pas sur le même marché. Je nous ai volontairement positionnés sur la belle prestation. Même nos petits modèles sont traités en joaillerie et la qualité de nos pierres est toujours supérieure. Ensuite ce n’est qu’une question de coefficients multiplicateurs. Nous n’avons pas d’intermédiaires, pas de frais de commercialisation, tout se fait via internet et en paiement comptant, ce qui réduit par ailleurs tous les frais attenants et nous permet d’appliquer de faibles marges sur de la vraie joaillerie. Le modèle est très simple pour celui qui veut le comprendre…

L’OHB : Un dernier mot ?

J. DANIELIAN : Oui, je voudrais mettre à l’honneur notre banque historique le Crédit Mutuel qui nous a toujours accompagnés dans nos créations, la BPI dont je ne connaissais pas le potentiel et qui nous a permis de doubler notre mise de fonds ; mais aussi la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui nous a octroyé une subvention très appréciable. Tous réunis, ils m’ont permis de créer un vrai projet d’entreprise.

Contact TGN 409
contact@tgn409.fr
Tél. : 09 74 35 07 69

Leave a reply