Accueil » Bijouterie-Joaillerie » FASHION PARIS 2021 : PLACE VENDÔME À PARIS EN MARS 2021

FASHION PARIS 2021 : PLACE VENDÔME À PARIS EN MARS 2021

FASHION PARIS 2021 : PLACE VENDÔME À PARIS EN MARS 2021
Fashion Paris, le salon professionnel de l’horlogerie-bijouterie lancé par Frédéric Bleu, se tiendra à Paris en mars 2021. La session, qui était prévue en septembre 2020, a malheureusement dû être ajournée pour des raisons sanitaires, mais l’ensemble de la profession attend avec impatience avec Fashion Paris 2021, le retour d’un événement professionnel à Paris.
L’OFFICIEL HORLOGERIE & BIJOUTERIE : Le salon Fashion Paris, prévu en septembre dernier, a été annulé, mais reporté en 2021. La décision a-t-elle été difficile à prendre ?

FRÉDÉRIC BLEU : Nous avons pris une lourde décision, le 19 août, en annulant Fashion Paris qui devait se dérouler en septembre. Avec Paris classé en zone rouge pendant l’été, les risques d’un durcissement des règles par la préfecture s’avéraient trop importants et nous ne souhaitions pas être obligés d’annuler au dernier moment, si la réglementation évoluait. Par mesure de prévention, nous avons fait le choix de reporter l’événement, en espérant qu’en mars, la crise sanitaire sera résolue ou en cours de résolution. Le salon se déroulera dans les mêmes conditions que celles prévues en septembre, au 7 place Vendôme avec notre partenaire Potel & Chabot.

L’OHB : Avez-vous prévu les mêmes règles de sécurité et de distanciation ?

F. BLEU : Oui bien entendu. Nous suivrons attentivement le protocole sanitaire en vigueur. Les règles de distanciation seront respectées pour l’agencement de l’espace. Port du masque obligatoire, utilisation de gel, respect des gestes barrières, distanciation des tables, allées agrandies, toutes les mesures seront prises selon la réglementation. De plus, nous sommes soutenus par notre partenaire, Potel & Chabot, qui connaît parfaitement les règles de sécurité et de gestion des flux de visiteurs.

L’OHB : Combien attendez-vous de visiteurs ?

F. BLEU : Nous espérions 1 500 visiteurs professionnels sur les 2 jours et demi d’exposition en septembre, et tablons sur les mêmes chiffres pour mars prochain. Chaque visiteur devra s’inscrire sur un planning pour organiser les visites afin de nous permettre de rester dans les quotas autorisés et de réguler la jauge du salon.

L’OHB : Comment avez-vous choisi la date de mars 2021 pour reporter la manifestation ?

F. BLEU : Nous avons interrogé les bijoutiers sur leur préférence. Parmi la centaine de détaillants qui a répondu, 97 % ont sélectionné le mois de mars. En effet, cette période est moins chargée que janvier déjà occupé par d’autres salons comme Vicenza, par les soldes, les inventaires, de plus en janvier les bijoutiers se remettent à peine de la fatigue de la période des fêtes. En revanche, mars prépare la fête des Mères, la belle saison, les mariages. Cette période a été plébiscitée par la majorité.

L’OHB : Combien d’exposants attendez-vous ?

F. BLEU : Exactement comme en septembre. Fashion Paris prévoit 70 exposants pour environ 160 marques représentées. La plupart des marques inscrites en septembre, nous ont suivis sur la session de mars. Notre succès n’a pas été entamé par ce report, et nous avons toujours une liste d’attente de 280 marques qui souhaiteraient nous rejoindre.

L’OHB : Quelles marques exposeront sur le salon ?

F. BLEU : Le salon s’adresse à tous les acteurs de l’horlogerie-bijouterie. Nous accueillerons des marques de bijoux et de montres qui comptent dans le paysage horloger et bijoutier- joaillier. Les groupements comme Amibijor, Assor, MG, Les Nouveaux Bijoutiers, Les Joailliers Orfèvres, Synalia, etc. seront présents ainsi que des centrales d’achats. Le choix des exposants contribue à apporter un souffle de renouveau à la profession.

L’OHB : Votre réseau de communication s’appuie essentiellement sur le digital ?

FRÉDÉRIC BLEU : Nous sommes effectivement très actifs sur les réseaux sociaux. Notre page Facebook compte plus de 5 000 followers qualifiés HBJO, LinkedIn 21 000 followers français et internationaux et Instagram 13 700 followers, tandis que le groupe privé « Vendôme HBJO Solidaire » dédié au salon réunit 1 150 membres dont 1 000 bijoutiers détaillants. Plus qu’un moyen de communication, ces groupes participent au soutien de ce métier. Relais d’information, générateur de discussion, moyen d’entraide entre professionnels, le groupe privé, géré par un modérateur, est le support d’un secteur solidaire. Entre le digital et le salon, Fashion Paris est devenu un acteur majeur et incontournable de la promotion des marques et des créateurs. La visibilité sur les réseaux sociaux s’appuie sur le salon pour offrir une expérience réelle. Nous sommes désormais dans l’ère du Phygital. N.K.

Leave a reply