Accueil » Bijouterie-Joaillerie » Les Merveilles du Pacifique : Quand la perle se réinvente

Les Merveilles du Pacifique : Quand la perle se réinvente

Les Merveilles du Pacifique : Quand la perle se réinvente
Dans son showroom situé au cœur de Paris, la société « Les Merveilles du Pacifique » dévoile ses trésors perliers. Telle une invitation au voyage, ses perles de culture de Tahiti et ses bijoux en perles montées sur or, argent ou cordon, témoignent de la richesse de l’univers tahitien. Dotée d’une sérieuse expertise dans le domaine de la perle de culture de Tahiti, Les Merveilles du Pacifique s’impose désormais parmi les sociétés leaders de ce marché en France. Entretien avec Mehdi Abdellaoui, le fondateur.
L’OFFICIEL HORLOGERIE & BIJOUTERIE : Quand avez-vous lancé la société « Les Merveilles du Pacifique » ?

LES MERVEILLES DU PACIFIQUE : Nous sommes importateurs de perles depuis 2009. C’est au cœur des fermes perlières polynésiennes que l’aventure a commencé. Je me destinais à une autre carrière, mais tombé sous le charme des perles, j’ai appris le métier de négociant en perles sur l’île de Tahiti et dans les atolls des Tuamotu – Gambier. Après plusieurs années d’apprentissage, j’ai créé Les Merveilles du Pacifique, une société basée à Paris, importatrice en perles de Tahiti.

L’OHB : Quelle est la spécialité de votre entreprise ?

L.M.P : Nous sommes fournisseur exclusif de perles de Tahiti pour les professionnels du secteur joaillier. Nos perles sont directement récoltées dans les fermes perlières des Tuamotu – Gambier en Polynésie Française.

L’OHB : Quelles sont les spécificités de vos perles ?

L.M.P : Les perles de la société Les Merveilles du Pacifique se distinguent par la singularité de leurs tonalités naturelles. Nous sélectionnons toutes les plus belles couleurs : peackock, bleu, vert sapin, vert tilleul, aubergine, gris, noir. À travers nos choix, nous voulons faire connaître la richesse chromatique des perles de Tahiti. Elles offrent un choix de couleurs qui dépasse largement le noir et le gris classique, rendant obsolète les appellations perle noire et perle grise.

L’OHB : Les choix de couleurs varient-ils selon la provenance des acheteurs ?

L.M.P : Oui c’est certain. Selon les pays, les goûts varient. Les Américains apprécient le gris clair, les Français aiment le gris moyen et les perles couleur aubergine, les Asiatiques sont sensibles à toutes les nuances de la perle. Mais notre force consiste à proposer toutes les couleurs afin de faire connaître la large variété des perles de Tahiti. Fort de notre expertise et de la qualité de nos produits, nous sommes présents depuis 2016 sur la plateforme mondiale de la perle à Hong Kong.

L’OHB : Comment travaillez-vous ?

L.M.P : Nous faisons nos achats deux fois par an à Tahiti. Nos perles sont ensuite triées à Paris, puis, pour une partie d’entre elles, montées en bijoux.

L’OHB : Sous quelles formes les perles sont-elles vendues ?

L.M.P : Nous avons deux types de clients. Certains nous achètent les perles brutes ou percées. D’autres recherchent des produits finis.

L’OHB : Comment se compose votre collection de bijoux ?

L.M.P : Notre collection de bijoux, qui réunit aujourd’hui plus de 150 références, se compose de perles de Tahiti montées sur de l’or, de l’argent ou des cordons de couleur. Chaque année, la collection se développe et nous ajoutons de nouveaux modèles au gré des tendances. Les bagues, les boucles d’oreilles et les pendentifs n’ont pas de secret pour nous. Sensibles aux attentes de nos clients, nos designers imaginent des formes simples et élégantes pour mettre en valeur toutes les tonalités de la perle. Posée sur un anneau d’or torsadé, portée en pendentif très sobre ou plus structuré, montée en rang sur un bracelet ou un collier, la perle offre une multitude de nuances précieuses dont on ne se lasse pas.

L’OHB : Que pensez-vous du marché de la perle aujourd’hui ?

L.M.P : Après une longue période durant laquelle elle est restée absente des collections, la perle revient sur le marché français. Son image devient plus tendance. Aujourd’hui elle se réinvente, accompagnant avec élégance toutes les formes de bijoux. Les boucles d’oreilles très design harmonisent leurs formes graphiques avec des perles de Tahiti, tandis que les créoles se portent agrémentées d’une perle, montée sur un simple anneau.

L’OHB : Exposez-vous vos collections en France ?

L.M.P : Nous présentons nos collections au salon Bijorhca en septembre à Paris.

Contact : www.lesmerveillesdupacifique.com
contact@lesmerveillesdupacifique.com
Tél : 09 51 28 02 58

Leave a reply