Accueil » Bijouterie-Joaillerie » INITIATION ET PERFECTIONNEMENT À LA BIJOUTERIE avec FRAISE ET TRIBOULET

INITIATION ET PERFECTIONNEMENT À LA BIJOUTERIE avec FRAISE ET TRIBOULET

INITIATION ET PERFECTIONNEMENT À LA BIJOUTERIE avec FRAISE ET TRIBOULET
Dans ce petit atelier au cœur du Vieux Lyon, particuliers et professionnels peuvent découvrir l’art millénaire de la bijouterie ou se former à une technique spécifique dans un temps limité. L’atelier, dirigé par sa créatrice, Cécile Crépellière, offre des formations courtes et de la création de bijoux sur mesure.
L’OFFICIEL HORLOGERIE & BIJOUTERIE : Quel a été votre cheminement de créatrice de bijoux vers la formation ?

CÉCILE CREPELLIERE : Il y a 10 ans, je travaillais dans le domaine de la biologie moléculaire et je rêvais de créer des bijoux. Mais j’avais besoin de me rassurer avant de faire le saut, d’approcher de plus près le métier de bijoutier. Un petit stage de quelques jours ou de quelques heures dans un atelier de bijouterie aurait suffi à me décider mais cela n’existait pas à l’époque. Finalement j’ai fait un CAP de bijouterie et lancé ensuite un atelier de fabrication de bijoux. Mais j’ai gardé le souvenir de cette recherche insatisfaite de découverte du métier et dès l’ouverture de mon atelier j’ai créé quelques cours « en loisirs ». Puis à partir de 2016, de vraies formations courtes pour découvrir et/ ou se perfectionner en bijouterie.

L’OHB : Quelles sont vos formations pour adultes ?

C. CREPELLIERE : L’atelier propose deux formations d’une semaine de 35h à destination des adultes. Les deux programmes sont destinés aux personnes qui veulent s’orienter vers la bijouterie sans passer par un CAP, trop long et un peu cher. Leur objectif n’est pas de travailler ensuite dans un atelier, ce qui n’est pas possible sans CAP, mais de créer leur entreprise pour fabriquer des bijoux en indépendant ou pour vendre des bijoux. Le premier programme de formation permet, en partant d’un matériau brut, une plaque de métal, d’acquérir les gestes de base et une méthode pour créer entièrement un bijou.

Qu’ils deviennent créateur ou vendeur, ils font ensuite d’excellents conseillers en boutique pour aider à la création d’un bijou sur mesure ou expliquer à un client acheteur les particularités d’une pièce.

L’autre formation cible un public plus averti, souvent des professionnels, déjà installés. La plupart font du montage à partir d’apprêts depuis plusieurs années et veulent aller plus loin, vers les techniques de la bijouterie traditionnelle pour créer leurs propres collections et se démarquer de la concurrence. L’atelier Fraise & Triboulet propose une formation spécifique, de fonte à la cire perdue, pour compléter leurs connaissances de base et créer des bijoux sur mesure plus sculptés avec beaucoup de volumes. Les stages initiation coûtent 1 100 € et celui de la fonte à cire perdue 1 220 € et sont finançables par Pôle emploi et les OPCO.

Enfin, l’atelier dispense aussi à tout public, des « cours loisirs » de 2 h à 4 h pour passer un moment à l’atelier avec l’artisan et découvrir le métier en créant un petit bijou à emporter à l’issue de la séance.

L’OHB : Avez-vous des formations en direction des jeunes ?

C. CREPELLIERE : Pas de formation spécifique. Cependant, pour les jeunes attirés par le métier et qui ont besoin de confirmer ce choix, le stage d’initiation de 4h est parfait pour eux. En suivant une semaine de formation, ils peuvent aussi s’immerger suffisamment dans le travail pour découvrir le métier dans sa réalité sans devoir s’engager à l’issue de celle-ci. Ce stage est apprécié des adolescents (à partir de 13 ans) comme des parents. Cela permet aux premiers de confirmer leur choix en toute liberté et les seconds sont rassurés, le choix fait par leurs enfants s’appuie sur une expérience concrète et non sur une vague idée.

L’OHB : Comment se déroulent ces formations ?

C. CREPELLIERE : J’ai fait le choix de petites sessions de formation, 3-4 personnes maximum. Chacun crée un projet personnel. Cela permet, un guidage individuel tout en cherchant pour chacun les solutions techniques adéquates. C’est intéressant pour les élèves et pour moi aussi. Les sessions sont plus vivantes.

L’OHB : Fraise & triboulet est un atelier – boutique. Que vendez- vous dans la partie boutique ?

C. CREPELLIERE : Des bijoux de ma fabrication en vente directe. De petites séries de 10 à 15 pièces en argent de style contemporain qui incitent les clients à entrer et montrent mes compétences. Je réalise aussi du bijou sur mesure. Quand les gens passent devant la boutique, et voient des personnes et des machines au travail, cela inspire de la curiosité et de la confiance. Tout se fait sous leurs yeux, la clientèle apprécie cette transparence. M.T.

Contact : Fraise & Triboulet
Tel : 04 72 40 07 39 / 07 83 31 37 47
Email : fraiseettriboulet@gmail.com

https://cecilecrepellierebijou.com/

Leave a reply