Accueil » Bijouterie-Joaillerie » Gem Dior, retour aux années 70. De l’émotion, de la couleur !

Gem Dior, retour aux années 70. De l’émotion, de la couleur !

Gem Dior, retour aux années 70. De l’émotion, de la couleur !
DIOR JOAILLERIE - GEM DIOR
Victoire de Castellane aime jouer ! Avec les couleurs, les matières et les mots ! Celle qui bouscule avec respect, depuis plus de 20 ans le monde de la joaillerie, marie l’univers des montres et des bijoux, tout en réinventant une nouvelle histoire à chaque collection.

Directrice artistique de la Joaillerie Dior depuis 1998, Victoire de Castellane insuffle sa créativité, son esprit ludique et son sens de la couleur à un art codifié qui s’appuie sur un savoir- faire ancestral et des règles strictes. Avec un art consommé de la couleur, elle surprend sans cesse, mélangeant les styles, multipliant les incursions dans un monde sans frontière, jusqu’à créer des bijoux qui donnent l’heure.

Gem Dior : une collection en prise directe avec la matière

Sept montres et onze bijoux sertis de diamants mais aussi d’onyx, de turquoise, de malachite, de lapis-lazuli, d’oeil-de-tigre, d’aragonite, de cornaline, de chrysoprase et de nacre. Guidée par les pierres, Victoire de Castellane a imaginé une montre au boîtier de forme octogonale asymétrique qui évoque la forme d’un minéral.

« L’asymétrie est bien plus difficile à travailler que la symétrie, les deux me fascinent, comme deux pôles contraires et complémentaires, mais d’entrée de jeu, l’asymétrie est bien plus vivante » souligne-t-elle.

Avec Gem Dior, elle signe une collection très éloignée de ses thèmes de prédilection. Loin des fleurs, des rubans et des plumes, elle entre en prise directe avec la matière avec une collection qui claque comme une déclaration d’amour à Dior et aux pierres précieuses. Facétieuse, Victoire de Castellane perpétue le dialogue avec Monsieur Dior, imaginant une conversation à bâton rompu avec un personnage plein d’esprit dont elle poursuit une partie de l’œuvre. Elle confie à ce propos s’être inspirée de l’habitude qu’avait Christian Dior d’épingler sur des feuilles les échantillons de tissu de ses défi lés de haute couture. Elle a recréé ce chahut organisé (dixit Victoire de Castellane) sur les bracelets en métal aux maillons artistiquement décalés. Pour obtenir un résultat harmonieux, chaque pierre a été taillée individuellement pour s’adapter aux dimensions des maillons et s’assembler pour former un bracelet flexible et structuré.

Ne rien refuser à la couleur

Dans un charivari de couleurs vives, Gem Dior laisse une empreinte ludique et colorée. Son modèle emblématique, une montre-bijou au bracelet entièrement articulé, se porte comme une manchette ouverte posée sur le poignet. Conçue sans fermoir pour se porter librement au poignet, la collection revisite les années 70 avec ses formes déstructurées, ses mélanges de couleurs audacieux et ses motifs abstraits.

Une collection mixte

Gem Dior n’est pas une collection exclusivement féminine. Imaginée également pour les hommes en or blanc avec un cadran en onyx souligné d’une barrette noire sertie à l’extrémité du bracelet, elle s’adapte parfaitement à l’élégance d’un smoking ou d’une allure chic et décontractée. Avec Gem Dior, la maison Dior ouvre un nouveau chapitre de sa créativité horlogère et joaillière. N.K.

www.dior.com/fr_fr/mode-femme/joaillerie/gem-dior

Leave a reply