• Laser ELECTROLASER
  • Badeco, nouveau poste de polissage tout en un
  • MPULSE30
  • Appareils de polissage CREVOISIER
S’appuyant sur un site internet avant-gardiste, l’entreprise spécialiste de la fonte à cire perdue a assis ses positions auprès des petits créateurs et entend aujourd’hui élargir sa sphère de rayonnement. Josselin Plantier, codirecteur de Créafusion, présente l’activité et ses spécificités.
L’OFFICIEL HORLOGERIE & BIJOUTERIE : Quelle est l’activité de Créafusion ?

JOSSELIN PLANTIER : C’est une société de fonderie spécialisée dans la fabrication de bijoux. Créée en 1996, elle est située en Ardèche et emploie cinq personnes dont Nadia, ma sœur qui en est la fondatrice. Notre principale activité concerne le travail des métaux avec le procédé de fonte à cire perdue et se distingue par son haut niveau de qualité. Ayant effectué le polissage de nos pièces durant des années, nous savons ce qu’est une belle fonte et veillons à ce que les nôtres le soient.

Aujourd’hui nous avons choisi de nous recentrer sur la fonderie en mettant de côté le polissage, car c’est une activité très chronophage. Par ailleurs, Créafusion propose de l’impression 3D en résine suivi d’un moulage en silicone pour la réalisation de séries en fonderie, ainsi que la découpe mécanique de plaques en laiton ou en argent. Tout cela fait de Créafusion un fournisseur de choix pour la réalisation des pièces sur mesures.

L’OHB : Quels sont les éléments distinctifs de Créafusion ?

J. PLANTIER : Notre palette de couleurs ! Nous valorisons davantage les couleurs que les alliages. Nous avons ainsi construit une gamme de 20 teintes d’or différentes. À côté des traditionnels jaune, blanc et rose, nous proposons un ensemble de dégradés de jaune, ainsi que des nuances champagne, rouge, verte…

Nous avons sélectionné de jolies teintes en 14 carats et 9 carats qui ne nécessitent pas de galvanoplastie pour les embellir, ce qui simplifie la fabrication et réduit les coûts. Je rappelle qu’en plus de l’or, nous travaillons aussi l’argent, l’acier, l’aluminium et les métaux cuivreux.

L’OHB : Une autre particularité de Créafusion est de travailler principalement avec les petits créateurs. Pourquoi ce choix ?

J. PLANTIER : A une époque nous travaillions surtout comme sous-traitant indirect pour des grands noms de la bijouterie mais notre principal donneur d’ordre a orienté sa fabrication vers l’étranger et nous avons dû nous réinventer. Notre présence sur internet s’est révélée être un atout majeur car notre site nous a permis de toucher une nouvelle clientèle : celle des petits créateurs.

Depuis nous avons développé une vraie proximité avec eux, dans un esprit d’accompagnement. Nous avons même une petite activité de conseil pour aider les jeunes professionnels sur des problématiques de fabrication, de tarification ou même de distribution.

L’OHB : Vous évoquiez le rôle de votre site internet dans votre développement. Quelles sont ses spécificités ?

J. PLANTIER : Notre site apporte beaucoup d’informations pratiques et permet de connaître instantanément les tarifs que nous pratiquons. Par exemple, un client peut facilement tester l’impact d’un autre alliage sur les tarifs de fabrication et si cela lui convient, il peut passer commande en ligne. Refondu en 2020, notre site est conçu pour servir d’outil de travail.

Il donne d’ailleurs accès, en plus de la commande en ligne, à certains outils techniques, dont des convertisseurs poids-matière et densité-matière, une calculatrice de volumes en mm3… Et nous avons intégré un Chat-bot dopé à l’intelligence artificielle afin de répondre aux questions des clients.

L’OHB : Quels sont aujourd’hui les projets de Créafusion ?

J. PLANTIER : Nous voulons élargir notre clientèle, tout en restant dans l’univers des créateurs. Aujourd’hui nous souhaitons approcher les professionnels qui n’ont pas le réflexe internet. C.N.

 

Contact : fonteacireperdue.com
contact@creafusion.fr
Tél. : 04 75 29 47 51