Accueil » Autre » Europ'Or Spécialiste de la galvanoplastie et du traitement de surface

Europ'Or Spécialiste de la galvanoplastie et du traitement de surface

Entretien avec Monsieur Reynald Christ, Pdg d’Europ’Or, société familiale spécialisée dans le traitement de surface en métaux précieux depuis 1966, Europ’Or est dirigée par Monsieur Reynald Christ. Représentant de la 3ème génération des dirigeants de la société, il est arrivé dans l’entreprise en 84 et a pris la succession de son père en 1999.

L’Officiel Horlogerie & Bijouterie : Europ’Or fêtera ses 50 ans l’année prochaine. Comment avez-vous traversé les périodes précédentes et leurs turbulences ?
Reynald Christ :
Mon père et mon grand-père ont créé cette société en 1966, à la grande époque de l’Horlogerie. Plus de 700 horlogers étaient implantés dans la région de Besançon et du Haut-Doubs, et faisaient appel à nos services pour les traitements de surface des boîtes de montres, le plaqué or sur laiton.
Dès 1971 avec LIP, puis dans les années quatre-vingt, l’horlogerie a fortement ralenti son activité, et nous avons commencé à nous diversifier. La bijouterie fantaisie, puis les articles métalliques pour la maroquinerie ont supplanté l’horlogerie.

L’OHB : Vous avez pris la succession de votre père en 99 ? Dans quel domaine exercez-vous votre activité maintenant ?
R. Christ :
Oui, suite un problème de santé mon père s’est retiré, et j’ai pris sa suite à la tête de l’entreprise. Aujourd’hui, nos clients sont multiples et répartis entre : la bijouterie fantaisie haut de gamme, les instruments de musique, l’électronique et la maroquinerie de luxe avec des marques prestigieuses. Nous avons également quelques horlogers isolés qui font appel à nous. Nous assurons également beaucoup de SAV pour de grandes marques horlogères suisses et françaises.

L’OHB : En quoi consiste votre savoir-faire ?
C. Reynald :
Nous réalisons des traitements de surface sur métaux précieux. Le placage argent, le placage bicolore et le placage or sont nos spécialités. Nous proposons également l’argentage sur des pièces en argent et en laiton, et le rhodiage sur argent et or. Nous réalisons un travail de très bonne qualité pour un prix cohérent, et nos clients semblent satisfaits de nos services, à tel point qu’ils viennent de France, d’Espagne, du Bénélux, de Pologne ou d’Afrique pour obtenir un travail soigné.
Nous travaillons par électrolyse sur des supports en laiton, argent, acier, maillechort et zamac. Nous sommes également équipés d’une machine de tribo-finition ainsi que d’appareils pour déterminer l’épaisseur et les titres d’or. Tous les montages sont contrôlés à la fluorescence X.

L’OHB : Peu de sociétés sont capables de réaliser du placage bicolore.
C. Reynald :
En effet, nous sommes très recherchés pour nos placages bicolores, en rhodium blanc, noir ou rose, sur empierrage.
Notre gamme d’or est très large, et nous proposons toutes les couleurs d’or, ainsi que plusieurs épaisseurs de placage du flash au 10 microns dans tous les carats.

L’OHB : Quel est le type de couleur le plus demandé aujourd’hui ?
C. Reynald :
L’or rose est le plus apprécié en ce moment. Chez Europ’Or nous certifions que nos placages en or rose sont composés d’or 18 carats minimum dans toute l’épaisseur. Nous travaillons bien sûr toutes les épaisseurs d’or et tous les titres d’or.

L’OHB : Comment se compose votre société ?
C. Reynald :
Notre société est composée de 18 personnes et je me charge de l’organisation et de la partie commerciale. Nous sommes installés à proximité de Besançon, sur une surface de 900 m2. Idéal pour accueillir nos différents clients.

L’OHB : La protection de l’environnement a aujourd’hui des normes très strictes.
C. Reynald :
En effet, en réponse aux évolutions écologiques et à la demande des nouvelles normes sur la protection de l’environnement, nous avons changé notre station d’épuration et nous pouvons assurer que nous approchons du 0 rejet.